Marduk

 

Attention, cet article n'est pas fini, mais je dois le publier maintenant. Ça presse plus haut, celui-ci se complètera comme il se doit suivant le timing, comme d'habitude. Il manque des noms et des correspondances mais vous en avez assez aujourd'hui pour avancer aussi de votre côté.

 

Mise à Jour ce 23 Octobre 2019

La Genèse décodée

1) Qui est Damkina/Ninhusrsag, la mère de marduk/Ialdabaoth/Moïse et Qingu, Adam et Abraham... attention ça ne va pas plaire à tout le monde !

2) Pour Moïse c'est ici : Un Archonte peut en cacher un autre ! 

 

Bonne lecture et donc digestion. 

Zorro

 

 
 

L'histoire de l'humanité pour la plupart des humains

Le premier qui a compris ce que dit ce monsieur a gagné une médaille !  

 

 

 

 

 

25.920 ans d'histoire selon ce gars là et Béatrice de Galice

 

L'Enuma Elish, l'épopée de la création

C'est la bonne version de l'histoire mais vous n'êtes pas obligé de me croire bien sûr. Le travail pour que vous le compreniez sera de la découvrir aussi à votre niveau. Je vous donne des pistes et quelques explications, à vous de voir si cela vous parle ou pas. Beaucoup d'évènements sont à attendre, ceux-là pour permettre au plus grand nombre de savoir que nous avons passé une porte. Nous vous avons dit dans la vidéo du retour du Roi et de sa Reine que Jésus a récupéré sa couronne, et qu'au moment ou il récupérera son royaume il y aura un signe que vous ne pourrez pas louper. Vous allez comprendre pourquoi dans cette page, c'est la raison de sa présence aujourd'hui.  

 

Enuma Elis

 

 

Le temps qui nous sépare maintenant du grand saut dans l'inconnu devient palpable, l'identité de Marduk révélée ici est un marqueur "temps" de notre histoire humaine. 

Dans cette petite page, vous sera révélé son identité, ce qui vous permettra de comprendre pourquoi nous en sommes arrivé-là.

Notre destinée terrestre nous a toujours été cachée, et personne n'a jamais su répondre à ces questions : qui sommes nous, d'où venons-nous et où allons-nous ?

Le savoir hermétique l'est resté tout le temps de notre histoire humaine, le jeu terrestre se terminant seulement aujourd'hui (on y est presque !). La raison a toujours été la double humanité et personne n'a jamais pu découvrir ni imaginer quoique ce soit ici, cela touchant chacun de trop près, bien au-delà des croyances. C'est de toute façon encore inconcevable par tout le monde et le restera encore quelques temps.

Je tenterai de répondre à ces questions en vous donnant des clés, toujours simple et logique, avec une image (à venir) qui sera upgradée au fur et à mesure du temps restant.

Toute notre histoire sera présentée sur quelques graphiques qu'un enfant de 7 ans pourra comprendre. C'est ce que Jésus avait dit, rien de ce qui est caché ne le restera.

 

Pour bien commencer et le mettre en évidence, pour que tout le monde sache de qui on parle et qui a un rapport avec la FIN de notre enfermement : 

 

Marduk est Ialdabaôth 

 

 

Marduk - Ialdabaoth
Marduk et Ialdabaôth sont une seule et même entité

 

 

Comme toute entité à l'époque de L'Énuma Elish, il est présent sur terre et en France. Il est vivant...Comme Jésus, ce qui n'est plus le cas pour tout le monde, si vous ne savez pas qui n'est plus là, demandez à une voyante ou un astrologue (je déconne, aucune chance mais vous pouvez toujours essayer).

Comme une nouvelle ne vient jamais seule, vous trouverez sur cette page quelques incarnations de Marduk les plus importantes jamais révélées et qui touchent l'inconscient collectif, la bible et donc le mensonge, en gros tout un pan de notre histoire, j'ai nommé Moïse.

Cela va simplifier l'histoire de l'humanité, la mythologie et la compréhension des textes Gnostiques à un niveau jamais vu. Si vous voulez vous remettre à la lecture, c'est le moment ou jamais ! 

 

Sur cette page, toujours une seule et même histoire, du début de l'humanité à aujourd'hui soit 25.920 ans au minimum, celle-ci comprendra la plupart des incarnations des acteurs du jeu de l'époque de l'Enuma Elish à aujourd'hui, et tous les joueurs qui sont pour la plupart déjà inscrits dans la Clé de Lecture Universelle.

 

Pour la double humanité, soit 4 milliards de portails organiques sur terre, le bois de forêt qu'on appelle sapin commence à sentir fortement, préparez les extincteurs ! 

 

 


 

 

Enuma Elish VS Chroniques de Girku

 

Enuma Elis VS Chroniques de Girku

 

Il n'existe qu'une seule façon d'appréhender véritablement notre histoire humaine, c'est de lire les livres présentés sur cette page, la version de l'Enuma Elish la plus aboutie et surtout la plus complète est dans le livre "Lorsque les dieux faisaient l'homme", malheureusement celui-ci n'est plus disponible qu'en occasion à des prix exorbitants. L'avantage est qu'il comprend beaucoup d'autres textes qui permettent de faire d'autres liens sur l'histoire. Le petit dernier sur l'Enuma Elish est celui de Louis Galador, il est loin d'être le plus complet alors que c'est le dernier sorti.... Largement après celui de jean Bottéro et l'auteur nous livre une interprétation personnelle de l'histoire qui mérite qu'on s'y intéresse si on est un débutant notoire mais avec des erreurs grossières (faute de jeunesse sans doute) que vous corrigerez vous-même après cette lecture.

La version qui vous donnera la meilleure approche est celle de d'Andre Lefebvre dans le mystère Sumérien, vous trouverez d'autres livres du même auteur qui semblent tout aussi intéressants sur le site. Version gratuite en pdf. 

Pour bien comprendre et appréhender cette histoire, l'Enuma Elish est avant tout un poème, et la seule transcription pour en avoir une idée la plus juste n'existe qu'en tant que roman, ce sont les Chroniques de Girku d'Anton Parks. En gros il vous faut donc avoir l'ensemble de la collection d'Anton Parks ET l'énuma Elish pour avoir une idée de ce qui va être développé sur cette page.  

On ne pourra pas m'accuser de plomber les ventes à ce niveau, c'est même à l'école qu'ils devraient être étudiés - tous ensemble ! Avec les corrections que je vous donne derrière, vous allez voir que beaucoup de zones d'ombres vont s'estomper comme par magie. 

 

 

La vraie version de l'histoire EST l'Enuma Elish

 

Pour les Chroniques de Girku, le roman est en fait la réalité*

 

*Mis a part certains évènements qui sont faux dont l'arrivée de Ialdabaôth, la construction de la pyramide par Isis, la naissance d'Horus, Osiris est né assexué mais il avait une queue (derrière), Sa'am qui se transforme en castra, Enlil qui va tuer Tiamata, la naissance de Thot, etc.. Il y a tellement d'erreurs qu'on pourrait se poser des questions à un moment donné... pourquoi ? la réponse est bien sûr dans la clé de lecture. 

 

C'est le mélange des deux qui va vous fournir la bonne version de l'histoire. Ne vous inquietez pas, le temps et les évènements feront le reste pour l'appréhender de la bonne façon. 

 

Quand vous aurez fini la lecture de cette page, vous comprendrez pourquoi Anton Parks ne vous livre pas la bonne version de l'histoire, il ne va quand même pas balancer les copains ! 

 

Au vu du nombres d'informations qui seront à prendre en compte pour la compréhension de l'histoire, j'ai gardé une seule version de l'Enuma Elish, celle du livre de Jean Bottéro [sauf textes donnant un autre sens important pour la compréhension] et j'ai mis tous les livres qui ont un rapport avec le décodage de l'Enuma Elish à la suite sur une page à part (à venir) vous pourrez vous y rendre en cliquant sur les liens donnés au fur et à mesure de la lecture :

 

 

Les livres décodés sur l'Enuma Elish

  1. La genèse Babylonienne de Jean Galador, le livre est sorti le 17 aout 2019 et mon exemplaire reçu le 21 aout 2019, soit juste le temps qu'il faut pour l'intégrer ici et ce n'est pas du tout un hasard bien entendu. 
  2. L'épopée de la création de Jean Kardec
  3. LORSQUE L'EN HAUT aux éditions du cerf
  4. Lorsque les dieux faisaient l'homme de Jean Bottéron et Samuel Noah Kramer
  5. Le mystère Sumérien Tome II d'André Lefebvre - La version la plus intéressante du lot avec la comparaison des écrits du livre "Lorsque les dieux faisaient l'homme"
  6. Le Nécronomicon du Nouveau Millénaire: Le Grimoire Égypto-Babylonien de Joshua Free avec le livre de Marduk par Nabu (Nabu dans l'Enuma Elish est Thot, c'est donc le fils de Marduk)

 

La comparaison entre 2 versions du texte de l'Enuma Elish

Je vous ai dit que l'inconscient est une science exacte, vous pouvez retrouver ici ce que Béatrice de Galice vous explique à ce niveau, je ne connais personne qui a cette capacité et ce n'est toujours pas de l'égo puisque comme je l'ai déjà dit et répété, si vous aviez réellement accès à l'inconscient, vous auriez su sans l'ombre d'un doute la véritable identité de Carl Gustave Jung donné dans la clé de lecture.

Cet inconscient ne souffre aucune approximation, c'est identique ici concernant le texte de la création, c'est pourquoi j'ai porté mon choix sur le texte du livre "Lorsque les dieux faisaient l'homme". Il appartiendra donc à chacun de faire un choix [strictement personnel] pour cette lecture, c'est capital pour que cela parle à une partie de soi qui n'est pas que mentale. Vous pourrez donc avoir dans une même famille, 3 versions différentes de l'Enuma Elish puisque les traductions sont aussi différentes que peut l'être celui ou celle qui le lit. 

Je vous présente 2 versions ci-dessous pour l'exemple, pour bien comprendre que l'interprétation d'une donnée dans la traduction de l'Enuma Elish peut changer toute la compréhension du texte. 

Dans le texte de "Lorsque les dieux faisaient l'homme" , vous avez la traduction suivante : 

 

Seuls Apsû-le-premier, Leur progéniteur,
Et Mere Tiamat, Leur génitrice à tous,

 

Le terme progéniteur pour Apsû et génitrice pour Tiamata n'a pas du tout le même sens que la traduction de l'Enuma Elish de Louis Galador :

 

il y avait seulement Apsû, le premier, leur engendreur,
Et la créatrice Tiamat, qui les a tous mis au monde ;

 

Le terme "Mis au monde" est trompeur, car aucune des entités n'est venue au monde par accouchement, ce qui est sous-entendu ici, mais créé via des matrices artificielles.

De plus, si vous comparez les 2 textes posés ci-dessous, on peut facilement voir un condensé dans celui de Louis Galador, le problème est qu'il ne donne pas le même résultat au final.

Si cela peut vous sembler ténu ou d'un intérêt limité, il vous faut comprendre ce que ce texte signifie aujourd'hui. Je vous ai dit que tous les acteurs du Jeu doivent se dévoiler et qu'il ne peut en être autrement car c'est la fin. Pour les petits curieux, il me manquait un acteur dans l'Enuma Elish, avec la sortie du livre de Louis Galador, la liste est maintenant complète, il vous restera à le trouver, l'auteur a écrit ici sa propre histoire (ce n'est pas Mummu, Anu, Ansar, Kishar, Lahmu ou Lahamu ni Ea, Enlil, Marduk ou Tiamata, et pour simplifier vos recherches et prises de tête, si certains sont dedans, d'autres la cherchent aussi). 

C'est toute la différence et la difficulté ici qui est de redonner au texte sa vraie nature, vu l'importance "CAPITALE" de ce poème et les personnages présents dans cette histoire, la moindre faute est impardonnable quand vous connaissez les enjeux (planétaires et cosmiques), on pourrait même rajouter que faire moins bien que la traduction du livre de Jean Bottéro est imcompréhensible (sauf si vous savez pourquoi, rappelez-vous qu'on arrive à la fin de la partie), sachant que Louis Galador a son livre, il va être difficile de trouver des excuses à ce niveau. 


Rappelez-vous que le purgatoire n'existe pas, toutes fautes commises dans les derniers mètres peut-être fatale, faites gaffe. 
 

Je présente sur cette page (liens à venir) les autres versions de l'Enuma Elish pour savoir sur quel livre porter votre choix, reportez-vous y au cas où.

La version la plus intéressante reste pour ma part celle d'André Lefebvre qui incorpore une transcription du livre de Jean Bottéro : Le mystère Sumérien Tome II

Vous pouvez féliciter l'auteur ici, repris de la page du site internet de cette publication : André Lefebvre se fera un plaisir de lire et de répondre personnellement à vos courriels.
Adresse de correspondance électronique : andre.lefebvre@id-3.ca

 

 

 

Enuma Elish : Lorsque les dieux faisaient l'homme (page 604)

 

Lorsque les dieux faisaient l'homme

 

 

Le Chaos originel
Lorsque Là-haut
Le ciel n’était pas encore nommé,

Et qu’Ici-bas la terre-ferme
N’était pas appelée d’un nom,
Seuls Apsû-le-premier, Leur progéniteur,
Et Mere Tiamat, Leur génitrice à tous,
Mélangeaient ensemble

Leurs eaux : 
Ni bancs-de-roseaux n'y étaient encore

agglomérés
Ni cannaies n’y étaient discernables.
Naissance des dieux
Et alors que des dieux
Nul n ’était encore apparu,

Qu ’ils n ’étaient ni appelés de noms Ni lotis de destins,
En (Apsû-Tiamat) des dieux
Furent produits :

Lahmu et Lahamu apparurent
Et furent appelés de noms.

Avant qu’ils fussent devenus
Grands et forts,

Furent produits Ansar et Kisar,
Qui leur étaient supérieurs.

Quand ils eurent prolongé leurs jours,
Multiplié leurs ans,

Anu fut leur premier-né,
Conforme à ses parents.

 

 

 

 

Enuma Elish : La genèse babylonienne de louis Galador

 

Enuma Elish

 

Lorsqu’on en haut les cieux n’avaient pas de nom,
Et la terre en dessous n’était pas nommée,
il y avait seulement Apsû, le premier, leur engendreur,
Et la créatrice Tiamat, qui les a tous mis au monde ;
Ils avaient mélangé leurs eaux {en les fusionnant on un tout},
Avant que les Cannais fussent formés et que les
roseaux puissent être regroupés,

Quand aucun des dieux n’était encore apparu,
Ou avait reçu un nom et qu’aucune destinée n’avait
été décrétée,
Alors en leur sein furent créés les dieux :
Lahmu et Lahamu apparurent et reçurent leur nom.

Alors qu’il se développaient et {assumèrent leur forme
actuelle},
Ansar et Kisar, qui les surpassaient, furent crées.

Il prolongèrent leurs jours, ils multiplièrent leurs années.
Anu, leur fils, rivalisait avec ses ancêtres.

 

 

Enuma Elish - Décodage

Nous comprenons que dans cette première partie de l'Enuma Elish, la terre et tous les éléments existent déjà [sauf pour l'interprétation du livre Le mystère Sumérien tome II ] . On ne leur donne pas de nom, chaque chose en son temps, le monde ne s'est pas fait en 6 jours (sauf pour la bible bien sûr).

Ils arrivent sur cette planète et se sentent un peu seuls, alors ils font des mômes (avé la matrice artificielle). 

Nous avons les noms des gagnant qui vont nous aider à faire un super tour de manège:

- Tiamat qui deviendra plus tard Isis

- Apsû qui deviendra Enlil

- Lahamu et Lahmu les jumeaux terribles dont la femelle deviendra Sarah, fille de Marie-Madeleine plus connue sous son nom d'Asmodée, la statue à l'entrée de l'église de Rennes le Château. 

- Ansar et Kisar, le premier a un rapport de travail avec un "truc" rond, le nom du "truc" rond est synonyme d'encerclement, un peu comme les cowboys avec les indiens. Ce "truc" rond est pluridisciplinaire, rassemble tous les pays et a aussi un rapport avec les trous noirs et le cercle d'incarnation (l'Ouroboros) - la France et la Suisse en sont le fief principal, Kisar est sa contre partie féminine. 

- An, déjà présenté, il est à chercher dans la clé de lecture... Je sais, vous allez me dire que c'est impossible, comme la vierge Marie et l'ascension du petit Jésus.

 

Enuma Elish : Lorsque les dieux faisaient l'homme (page 605)

Comme Ansar avait fait semblable à lui
Anu, son rejeton,
Anu pareillement, à sa semblance,
Procréa (Ea) Nudimmud.
Or, Nudimmud, lui,
Le futur ordonnateur de ses parents,
Était large d’entendement, sage Et doué d ’une force immense ;
Bien plus puissant
Que le procréateur de son père, Ansar,
n’avait point d’égal, Comparé aux dieux ses frères.
Ayant donc formé une bande, Ces dieux-frères
Troublèrent Tiamat
En se livrant au remue-ménage :
Bouleversant
L'intérieur de Tiamat,

 

 

Enuma Elish - Décodage

Nous avons ici la création d'Ea, qui deviendra Jésus. On voit qu'il était là depuis le début, c'est l'Alpha. Sur un plan plus haut, il était présent bien avant et avait donc eu d'autres incarnations que vous pouvez retrouver dans les Chroniques de Girku. 
Plus on avance dans le temps, et plus les entités créées sont douées. (ça c'était avant si ça peut rassurer les parents qui craignent pour leurs prérogatives) 

 

 

Alors, Apsû,
Le Producteur des Grands-dieux,
Appela son Mummu Et lui dit :
«O Mummu, toi, mon page Qui me contentes l’âme,
Viens,
Allons trouver Tiamat  »

 

Enuma Elish - Décodage

Nous avons Mummu, un autre acteur important du Jeu, il est le fils de Tiamat et d'Apsû [adoptif car crée dans une matrice artificielle lui aussi, comme tout le monde]. 

 

 

Mummu prit alors la parole Pour conseiller Apsû,
Tout page qu ’il était, récusant L ’avis de sa génitrice Tiamata :
«Abolis donc, mon père, Cette activité turbulente
Pour que tu reposes le jour Et que tu dormes la nuit!»

 

 

Enuma Elish - Décodage

On comprend que Mummu conseille à Apsû de se débarrasser des dieux qui "foutent le bordel", Anu doit sûrement avoir commencé ses cours de musique et va monter sous peu son groupe de hard-métal, il faut donc faire vite car personne n'a encore inventé les boules kiès, ou penser à déménager ailleurs pour être tranquille.  

 

 

Or, tout ce qu’ils avaient machiné En leur réunion,
On le répéta
Aux dieux leurs rejetons.
L ’ayant appris,
Ces dieux s ’agitèrent,
Puis gardèrent le silence Et demeurèrent cois.
Supérieurement intelligent, Expérimenté, subtil,
Ea qui comprend tout
Perça leur plan.
A l ’intention d’Apsû, il combina
Et agença un projet d ’ensemble : Ayant ajusté contre lui
Son Charme auguste le plus fort, Il le lui récita
Et, d’un philtre, le mit au repos : Le sommeil l'envahit
Et il dormait béatement.
Quand il eut endormi Apsû,
Envahi de sommeil,
(Et) que Mummu-le-Conseiller
Fut trop hébété pour se tenir-sur-ses-gardes, Ea détacha le bandeau-frontal d ’Apsû
Et ôta sa couronne ;
Il confisqua son Eclat-surnaturel
Et s ’en revêtit lui-même ; Puis, l’ayant terrassé,
Il le mit-à-mort
 Et enferma Mummu,

 

Enuma Elish - Décodage

Il est temps de faire un peu de ménage, Ea fait risette a Apsû et ce dernier meurt instantanément, Ea avait sans doute une haleine de chacal et comme pas de dentifrice non plus, ceci explique sans doute cela (je brode, c'est plus rigolo pour les enfants, une version plus musclée dans les Chroniques de Girku)

Ce qui n'est pas écrit ici : Comme Ea n'avait pas encore crée madame Irma, c'est Mummu notre sympathique vizir [dit Uggy les bons tuyaux] qui ira donner quelques infos de premières mains à Ea pour éviter de se faire laminer la tronche par le vilain Apsû.

Ea mettra donc son véto personnel et lui prendra sa couronne (tiens donc, une couronne.. qu'est ce qu'elle peut bien faire ici ?)

Mummu, pour ne pas éveiller les soupçons et être accusé de balance (cafard, indic, renard, donneur) se verra ramené manu militari par Ea et mis au frais le temps de se faire oublier un peu.

 


C'est un message perso qui ne vous est pas destiné - merci de ne pas le lire

"Salut Sam.., tu vois bien que tu n'es pas un monstre ! chanceux va, juste à temps pour ne pas prendre le bouillon ! t'es trop fort, sacré Mummu ! "


 

 

Vous pouvez retrouver dans cette vidéo, notre ami Uggy. Seuls les vieux comme moi aurons quelques souvenirs d'enfance qui remonteront à la surface. 

 

 

 

 

 

Naissance de Marduk
 

Dans ce Sanctuaire-aux-Destins, 
Cette Chapelle-aux-Sorts,
Fut procréé le plus intelligent, 
Le Sage des dieux, le Seigneur : Au milieu de l’Apsû, 
Marduk fut mis au monde — 
Au milieu du saint-Apsû, 
Marduk fut mis au monde.
Le mit au monde 
Éa, son père,
Et accoucha de lui 
Sa mère, Damkina.
 


Enuma Elish - Décodage

 

C’est un moment important, car vous savez maintenant qui sont les parents de Marduk… « Faites des gosses qui z’ont dit ! » 

Si certains se plaignent de leur progéniture hyper-active, dites-vous que vous avez de la chance, celui-là fait la liste complète des plus grosses conneries possibles, il dépasse tout le monde et de loin… continuons la lecture, c’est du must.

 

 

Description de Marduk  page 609

 

Il est bien plus sublime : 
Il les dépasse en tout ! Ses formes sont inouïes, 
Admirables : Impossibles à imaginer, 
Insupportables à regarder. 
Quatre sont ses yeux, 
Et quatre ses oreilles. Lorsqu’il remue les lèvres, 
Le Feu flamboie ! Quatre oreilles 
Lui ont poussé,
Et ses yeux, en pareil nombre, 
Inspectent l’Univers ! C’est le plus haut des dieux, 
Suréminent par sa stature 
Sa membrure est grandiose
— Il est Suréminent de naissance ! 
Mon enfant est un Utu (-Soleil) ! Mon enfant est un Utu (-Soleil) ! 
Mon enfant est un Soleil : Le vrai Soleil des dieux ! 
Il est enveloppé de l ’Éclat-surnaturel de dix-dieux, Il en est sublimement couronné (?), 
Et cinquante Rayonnements terrifiques Sont accumulés sur lui  
Anu produisit alors et mit-au-jour Les Quatre-Vents 
Qu'il offrit à Marduk :
«Afin que mon enfant s’en amuse ! » 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

C’est à partir de là ou il vous faut prendre quelques notes car Ea et Damkina ont fait du lourd !!! 

C’est du costaud et on le compare au soleil, c’est normal car c’est aussi de là que vient l’adoration au soleil, le sol-invictus.

On a déjà le nombre "cinquante" qui apparait, exactement le nombre de ses futurs noms et donc prérogatives. 

Pour les 4 vents, on pourrait appeler ça des potes à lui, la bible de Yahvé et donc An (comme par hasard) lui donnera le nom de cavaliers de l’apocalypse, ça tombe bien il y en a 4 aussi. On retrouvera 4 éléments qui conduisent son vaisseau, donc si ces 4 là ne sont pas les bons, on se rattrapera sur les autres.

 

 

Traduction Oh combien intéressante ci-dessous qui permet de saisir une représentation plus clair de Marduk que l'on donne né avec 4 oreilles et 4 yeux... 

Tirée du livre de d'André Lefebvre, Tome II le mystère Sumérien 

Page 31

3) Il l’a rendu parfait et l’a doté d’une double tête divine.

 

Ce qui est bien mieux pour comprendre cette image par exemple, Janus étant lié à la triple donation du Royaume de France à Jésus par Jeanne d'Arc bien entendu (voir plus bas) :

 

Janus aux 2 visages

 

 

 

INÉDIT

Pour la première fois depuis la création de l'humanité, je vous dévoile le véritable portrait de Marduk dit le "Ialda"

Ça va faire "mâle" cliquez-ici , c'est une version personnelle, introuvable ailleurs, dans le cas ou vous avez une grosse dépression (même si vous n'en avez pas d'ailleurs), vous avez le droit de l'imprimer, de le froisser, de le jeter par terre et d'uriner dessus, même si vous êtes une fille, c'est plus compliqué mais à force de persévérence, vous y arriverez j'en suis sûr, et comble de bonheur, vous ferez du bien à toute la planète (sauf pour les arbres qui ont servi à faire le papier)

 

 

Qui est Qui, Damkina la mère de Marduk en 1 image

cherchez un peu, ça vaut le coup ! 

 

 

 

La colère de Tiamata page 609/610

 

Et maintenant, Anu ayant produit 
Ces Quatre-Vents terribles,
Ton intérieur est grandement troublé 
Et nous ne dormons plus! Apsû, ton Epoux, 
N ’est plus en toi,
Ni Mummu, qui fut enchaîné : 
Tu demeures donc seule ! N ’es-tu pas notre Mère  
Et te voici agitée, en grand trouble !
[Et nou]s, qui ne reposons pas, 
Tu ne nous aimes donc plus ? Sur nos couches (?) 
Nos yeux se sont taris! Ôte-nous ce joug-sans-relâche, 
Pour que nous, nous dormions ! Mets-toi debout contre eux (?), 
Tire vengeance d ’eux! Réduis-les à néant (?) 
Et fais-en des fantômes!» 

 

 

Enuma Elish - Décodage


Pour le jeu, c’est Anu qui augmente les enchères avec les 4 vents donnés comme jouet à Marduk, et à force ça énerve la patronne.

 

Elle suscita encore des Hydres, 
Des Dragons-formidables, des Monstres-marins, Des Lions-colossaux, 
Des Molosses-enragés, des Hommes-scorpions, Des Monstres-agressifs, 
Des Hommes-poissons, des Bisons-gigantesques : Tous brandissant des armes impitoyables 
Et sans peur au combat, 
Leurs pouvoirs-délégués, démesurés, Et eux, irrésistibles ! 
En vérité, ces onze-là,
C’est bien tels qu’elle les fit! 
Apres quoi, parmi les dieux, ses rejetons, Qui avaient tenu conseil avec elle, 
Elle exalta Qingu,
Lui conférant, entre eux, le plus-haut-rang : 
La marche en tête de l ’armée,
La direction du conseil-de-guerre, 
Le lever d ’arme pour l ’engagement, 
La conduite de la bataille, L’autorité 
Sur les combattants :
Elle lui mit tout cela en main 
Et elle l ’installa sur le siège-d'honneur, (Disant :) «J ’ai proféré pour toi la Formule 
Et je t ’ai fait prépondérant en l ’Assemblée 
Je t ’ai offert La Principauté sur eux tous ! 
Sois le plus grandi
Sois mon époux unique ! 
Qu’on exalte ton nom
Sur tous les Anunnaki » les dieux; 
Et elle lui remit la Tablette-aux-Destins, Qu ’elle fixa sur sa poitrine : 
« Qu ’irrévocable soit ton ordre ! (dit-elle). Que [ta parole] se réalise ! » 
Qingu ainsi surexalté
Et mis en possession de la suprématie, 
Pour les dieux, ses enfants, [Elle (?) arrêta] ce des[tin] : 

 


Enuma Elish - Décodage


Tiamata crée onze monstres et met Qingu à sa tête en lui donnant la tablette des destins (il n’y en a qu’une et c’est donc Qingu qui prend le flambeau)

Elle en fait son amant - 

 

 

 

Ea s’en fut, alors, cherchant-à-percer Les plans de Tiamat. 
[Mais...]
Il rebroussa chemin.
 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

Ansar envoie Ea pour négocier avec Tiamat qui est prête maintenant à la guerre, Ea revient, Tiamat est bien trop puissante

 

 

Anu prit route vers elle, Vers elle il dirigea ses pas. 
Anu s’enfut : 
Mais, lorsqu’il eut percé les plans de Tiamat, 
Il prit peur (?) Et rebroussa chemin. 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

Ansar envoie maintenant An pour négocier avec Tiamat, An revient bredouille,  la vieille a mangé du topset !!

Dans la vidéo, c'est la barre chocolaté de la mamy...et après vous vous étonnez de péter un cable !

 

 

 

Page 617

 

Pas un dieu
Ne voulait s'avancer... 
Ni sortir... Affronter Tiamat. 

 

 

« Marduk, 
Écoute le conseil de ton père, 
Toi, mon enfant, 
Qui lui dilates l'âme !  Au-devant d'Ansar 
Approche-toi, tout contre ;  Annonce-toi, tiens-toi debout : 
A te voir, il sera détendu ! » 

 

Enuma Elish - Décodage

 

Ea demande alors à Marduk son fils, d’aller voir Ansar... Ea se fera avoir sans rien comprendre ! Quand Ea dit que Marduk dilate l'âme, on a pris cher au bout du compte, imaginez maintenant qui va avoir besoin de lubrifiant ! 

 

 

Ansar le vit, 
Et le bien-être emplit son cœur. (Marduk,) [bjaisa ses lèvres 
Et dissipa son anxiété : «Mon [pèr]e, ne clos pas, 
Mais ouvre tes lèvres : Je vais partir 
Réaliser tout ce que tu veux!  

 

 

Et un peu plus loin….le piège se referme, vous comprendrez à la fin 

 

Le Seigneur se réjouit 
Du discours de son père, Et, le cœur en liesse, 
Il déclara à ce dernier : «Seigneur des dieux, 
Qui arrêtes le destin des Grands-dieux, Si moi 
Je dois vous venger : Terrasser Tiamat 
Pour vous sauver, Tenez conseil 
Et proclamez-moi un destin transcendant ! En la Salle-aux-délibérations, 
Siégez allègrement ensemble
Et faites que, d ’un mot, en votre lieu-et-place, 
J ’arrête les destins : Que rien ne soit changé 
De ce que moi, j ’agencerai,
Et que tout ordre proféré par mes lèvres 
Demeure irréversible, irrévocable ! » 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

C’est à ce moment-là que Marduk demande à récupérer tous les pouvoirs, rappelez-vous que ni Ea ni Anu n’ont réclamé quoique ce soit pour aller contrer Tiamat.

 

 

Marduk reçoit les pleins pouvoirs 

ça sent l'embrouille... pas bon du tout ! on va inventer les vacances pour tout le monde, à la mode goulag et reviens-y bobonne. 

 

 

Tous les Grands-dieux 
Qui arrêtent les destins, Entrés en présense d ’hvàix, 
Eurent remplis de joie
Et s'embrassèrent l ’un l ’autre. 
Dans leur Assemblée [plénière (?), Ils tinrent conciliabule 
Et [prirent place au Banquet : Ils mangèrent leur pain 
Et ils burent leur bijère] :
Du doux-breuvage-capiteux, 
Ils remplirent leurs chalumeaux-à-boire. Humant ainsi la boisson-enivrante, 
Ils se sentaient le corps détendu ; Sans le moindre souci, 
Leur âme était en allégresse. Ainsi arrêtèrent-ils le destin 
Pour Marduk, leur vengeur. 
Ils lui édifièrent 
L'Estrade-royale
Sur laquelle, face à ses pères, 
Il s'installa en monarque.
« Toi seul , lui disaient-ils, tu prédomines 
Parmi les Grands-dieux ! Ton destin est inégalé, 
Ton commandement, souverain ! 
Ô Marduk, seul, tu prédomines 
Parmi les Grands-dieux ! Ton destin est inégalé, 
Ton commandement, souverain ! Dorénavant, 
Irrévocables seront tes ordres ! Elever ou rabaisser, 
Sera en ton pouvoir.
Ce qui te sort de la bouche se réalisera, 
Ton commandement ne sera jamais trompeur . Nul, parmi les dieux, 
N ’outrepassera tes bornes ! Et comme nos lieux-de-culte 
Ont besoin d ’un Curateur, Tu auras ta place assignée 
En tous nos sanctuaires ! Ô Marduk, à toi seul, 
Notre vengeur,
Nous avons conféré la Royauté 
Sur la totalité de l’Univers entier! 
Ta parole l’emportera 
Lorsque tu siégeras en l ’Assemblée, Et tes armes, infailliblement, 
Mettront tes ennemis en pièces ! O Seigneur, sauve la vie 
De ceux qui se confient à toi, Mais de quiconque a conçu le mal, 
Verse le sang!»
Ayant alors suscité au milieu d'eux 
Une Constellation unique, Ils adressèrent ces mots 
À Marduk, leur rejeton : «Si ton destin, Seigneur, 
Contrebalance en effet celui des autres dieux, Ordonne que se réalisent 
Disparition puis réapparition ! 
Un mot de ta bouche,
Et que cette Constellation disparaisse ; 
Et, derechef, un ordre,
Et qu 'elle se retrouve-intacte ! » 
D'un mot, il commanda,
Et la Constellation disparut; Puis il donna un nouvel ordre, 
Et la Constellation fut reformée !
Lorsque les dieux, ses pères, eurent constaté 
L'effet de ce qui lui sortait de la bouche, Us le saluèrent allègrement : 
«Marduk seul est le Roi!», Et lui remirent-à-la-suite 
Sceptre, Trône et Bâton-royal.
Puis ils lui conférèrent l ’Arme-sans-pareille 
Qui jette-à-terre les ennemis : 

 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

Après la fête et un peu d’alcool, la fête est plus folle, et surtout on réfléchit moins, c’est connu.

 

 

 

 

Marduk est fin prêt pour tout rafler. 

Il joue même à David Copperfield avec une constellation, pas mal pour un morveux ! 

 

 

Tirée du livre de d'André Lefebvre, Tome II le mystère Sumérien 

Page 62 : 

1) Ordonne que se réalisent disparition puis réapparition ! 3) Ouvre la bouche : l’habit disparaîtra !
3) parle encore et l’habit sera entier»
3) À un mot de sa bouche, l’habit disparut

3) Il parla encore, et l’habit fut restauré

 

Note : La traduction de Ms Bottero/Kramer emploie le mot « constellation » au lieu « d’habit ». Ce qui nous indique l’échantillonnage des synonymes disponibles pour traduire l’idée derrière le mot du scribe.

 

 


 

Nous aujourd'hui, pour les tours de magie on fait presque aussi bien, et dans quelques années, on va même faire disparaître la moitié de la population mondiale, c'est pas beau ! 

 

 

Page 627

 

Puis le Seigneur leva Déluge, sa Grand-Arme, 
Et monta le terrifique Char « Tempête irrépressible ». 
Il lui avait harnaché un quadruple équipage Qu ’il y avait attelé : 
Le-Tueur, l’impitoyable. Le-Court-vite, le-Volant, 
Aux mâchoires béantes,
Aux dents chargées de venin, 
Dressés à piétiner, Ignorant la fatigue. 
II se fit assister, a sa droite,
Des terrifiques Corps-à-corps et Combat, 
A gauche, de Bataille- Qui-jette-â-terre-les-régiments. 
Couvert, en guise de survêtement, D ’une Armure d’épouvante, 
Et sa tête coiffée
D'un terrifique Éclat-surnaturel, 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

On reconnaîtra sans peine l’arme du déluge - elle doit être physique puisque c’est elle qui a permis à An et Enlil de mettre les humains à la brasse coulée (forcée) 

 

 

La bataille 

 

Tiamat et Marduk, le Sage des dieux, S’emmêlèrent, à l’empoignade, 
Et se joignirent, au corps-à-corps !

 

Enuma Elish - Décodage

 

C’est du chiqué, de l’esbrouffe, du flan, ça fait du bruit, il y a des explosions, des morts et même du sang ! Mais ça reste du bluff, juste un scénario bien monté pour que tout le monde s’y perde, et c’est même encore le cas aujourd’hui à J-quelques paillettes du changement de direction, rendez-vous compte, incroyable ! quand je vous dis que tout le monde en a chez lui et que personne n’a jamais rien remarqué, c’est à peu près ça. 

 

 

La victoire 

 

Quant à ces onze créatures, 
Celles environnées d ’épouvante, Cohorte diabolique 
Qui tous l ’avaient accompagnée, Il leur mit des laisses-de-nez
Et leur enchaîna les bras : 
En dépit de leur bellicosité, Il les foula aux pieds. 
Qingu, enfin,
Qui avait été élevé d'entre eux tous, 
 II le terrassa
Et enfit un «dieu-mort»; 
Il lui ôta la Tablette-aux-destins Qui ne lui convenait pas, 
Et, l ’ayant scellée de son sceau, La fixa à sa poitrine. 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

C’est la tablette des destins - celle de la loi de Moïse donc Marduk, tout le monde aura fait le lien, pour Moïse vous le retrouverez plus bas. 

 

 

La création et l’organisation du monde

 

 

le Seigneur
De Tiamat contemplait le cadavre : 
Il voulait débiter la chair monstrueuse Pour en fabriquer des merveilles. 
Il la fendit en deux,
Comme un poisson à sécher, 
Et il en disposa une moitié
Qu'il voûta en manière de Ciel. 
Il en tendit la peau,
Y installant des gardes 
Auxquels il donna pour mission D'empêcher ses eaux de déborder. 
Traversant alors le Ciel,
Il y étudia des Salles-de-cérémonie 
Pour en faire-une-réplique de l ’Apsû, L'Habitacle de Nudimmud. 
Et le Seigneur ayant pris les cotes Du plan de l’Apsû, 
Édifia, sur son modèle,
Le Grand-Temple de I’Ésarra : 
Ce Grand-Temple de l’Ésarra Qu’il édifia ainsi, c’est le Ciel! 
Il y fit occuper leur place à Anu, Enlil et Éa. 
II y aménagea leurs Stations Pour les Grands-dieux ;
Il y suscita en Constellations 
Les Etoiles qui sont leurs Images. Il définit l'Année, 
Dont il traça le cadre ; Et, pour les douze mois, 
Il suscita à chacun trois Etoiles. Quand de la suite de l’Année 
Il eut ainsi tracé le plan, Il fixa la Station de la Polaire (?) 
Pour définir la cohésion (?) des astres, Et, afin que nul d ’eux ne commît 
Faute ou négligence en son parcours, Il établit, jouxte ladite Polaire (?), 
Les Stations d ’Enlil et d ’Ea. Ayant alors, des deux côtés du Ciel, 
Ouvert des Grand-Portes, II y posa de solides Verrous 
A gauche et à droite. 

 

 

 

Dans le propre foie de Tiamat
Il plaça les Hautes-zones-célestes. 
Puis il fit apparaître Nanna(-Lune) A qui il confia la Nuit. 
Il lui assigna le Joyau nocturne Pour définir les jours : 
« Chaque mois (; lui dit-il), sans interruption, Mets-toi-en-marche avec ton Disque. 
Au premier du mois,
Allume-toi au-dessus de la Terre ; 
Puis garde tes cornes brillantes
Pour marquer les six premiers jours ; 
Au septième jour,
Ton Disque devra être à moitié; 
Au quinzième, chaque mi-mois,
Mets-toi en conjonction avec Marnas-(Soleil). 
Et quand Samas, de l ’horizon, Se dirigera vers toi, 
A convenance 

 

 

Puis, déployant son Filet,
Il le développa de toutes-parts, 
Formant ainsi une [enveloppe] (?) Pour le Ciel et la Terre, 
Et assurant parfaitement (?) leur cohésion (?).

 

Enuma Elish - Décodage

 

On reconnaitra ici le filet qui entoure la terre, celui qui nous maintient dans le cercle d’incarnation sans fin ainsi que l'ordonnancement de l'univers, le plus proche en tout cas. Il y a d'autres subtilités que je marquerai au fur et à mesure car je suis un peu lent à la détente, j'ai aussi besoin de temps pour comprendre.   

 

 

Ensuite, il en traça les Règles-de-bonne- marche 
Et agença les Statuts-de-fonctionnement : Il établit les Pouvoirs-délégués des dieux 
Et il en investit Ea,
Il enleva la Tablette-aux-Destins 
Qu’il avait confisquée à Qingu

Et l’emporta pour l'offrir a Anu En premier cadeau-de-bienvenue. 
Dans le Fi]let-de-combat
Qu ’il s’était suspendu au côté, 
Il amena devant ses pères
Les dieux de la cabale de Tiamat, 
Non moins que ces onze créatures Fabriquées par elle et qu ’il les attacha à ses pieds,
Après avoir fracturé leurs armes, 
Et il en fit des images
Qu ’il apposa aux Portes de l'Apsû : 
«Afin dit-il que ce soit là un mémorial A ne jamais oublier par-la-suite ! » 

 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

La création des onze entités par Tiamat, ce qui amène à 12 avec Kingu et 13 avec Marduk qui se réserve la terre.

Nous pouvons les comparer aux gardiens des 12 constellations du zodiaque avec la terre, le scénario ci-dessous faisant référence au texte déjà posé ici

 

Résumé de ma page sur l'incarnation : 

Une fois intégré les 12 signes, on passe donc normalement par le 13ème... qui est ? 

La constellation du copain Laldabaôth...ou la copie du 13ème Eon, on est ici directement chez le tôlier.

 

 

 

Aussi Marduk, ayant ouvert la bouche, 
Prit-il la parole
Pour adresser ce discours 
Aux dieux, ses pères : «Au-dessus de l ’Apsû, 
Habitacle que vous occupez; En réplique à l'Êsarra 
Que j ’ai moi-même édifiépour vous, Mais plus bas : en un emplacement 
Dont j’ai consolidé l’assise,
Je veux me construire un Temple 
Qui sera mon Habitacle de choix, Au beau-milieu duquel 
J’implanterai mon Sanctuaire Et J’assignerai mes appartements, 
Tour y établir mon règne.
Lorsque vous quitterez l’Apsû, 
Pour monter à l ’Assemblée, Ce sera là votre étape, 
Pour vous recevoir tous-ensemble ; Lorsque vous quitterez le Ciel 
Pour descendre à l'Assemblée, Ce sera là votre étape, 
Pour vous recevoir tous-ensemble !
Je lui donnerai pour nom ‘‘Babylone’’ : 
“Le Temple des Grands-dieux'’, 

 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

Marduk demande à faire construire Babylone, traduit en akkadien par "porte de dieu". Le Dieu étant ici Marduk puisque c’est la porte par laquelle il passera désormais pour aller rendre visite aux humaines par la suite, jusqu'au moment ou Ea sera tué, à ce moment-là, Ea s'incarnera dans un humain et tout le monde le suivra dans ses incarnations pour essayer de le coincer encore et encore. 

Marduk proclamé futur fouteur de merde cosmique. 

 

 

 

Marduk, ayant oui
La déclaration des dieux, 
Son cœur le poussait
A créer derechef des merveilles ! 
Il ouvrit donc la bouche Et il dit à Éa, 
du Sceptre! 
Lui livrant le dessein
Qu’il avait mûri en son cœur : 
«Je vais condenser du sang, Constituer une ossature 
Et susciter ainsi un Prototype-humain, Qui s'appellera '‘Homme ’’! 
Ce Prototype, cet Homme, Je vais le créer 
Pour que lui soient imposées les corvées des dieux Et qu 'eux soient de loisir
A nouveau, 

 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

Marduk n’arrive pas à lacer ses chaussures toutes neuves (ses chevilles ont enflé grave !), il veut un service spécial larbin livré clé en main.  

 

 

Je veux embellir leur existence,
Afin que, même séparés en deux groupes, 
Ils soient identiquement honorés ! » Pour lui faire réponse, 
Ea lui dit ces mots,
En lui communiquant son projet 
Pour le loisir des dieux : « Que me soit livré 
Un de leurs frères : Celui-là périra 
Pour que soient formés les hommes ! 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

On a 2 groupes, la naissance de la double humanité n’est plus très loin. 

 

 

La double humanité version Nécronomicon

 

Le Nécronomicon du Nouveau Millénaire
Le Nécronomicon du nouveau millénaire

 

 

Page 36 

Je suis Dieu et il n’en existe aucun autre. 
Après qu’Adapa soit revenu sur terre, l’assemblée des Anunnaki rencontra Anu le chef créateur. L’assemblée demanda : 
Est-ce que cette création [l’homme] qui fut fabriqué à l’image d’un Dieu, sera notre ruine à tous, et à nos plans ?
Les ANUNNAKI est IGIGI murmuraient entre eux.
Le dieu fut fait avec la terre et le paradis.
Il fut déterminé qu’un autre serait fabriqué, qui lui ressemblerait. 
Il fut déterminer au paradis : 
Fabriquons également des femelles avec lequel les hommes tomberont amoureux. 
Et les dieux moindres se délectèrent de cette décision, car il craignait la montée au pouvoir de ce nouveau Dieu.
Nous sommes le pouvoir de cette Âge. 
Nous sommes les dirigeants de cette Âge.
Que les enfants de la Lumière nous servent.
Que les enfants de la Lumière soit des esclaves pour cet Âge entier. 

 

 

 

Le NÉCRONOMICON du Nouveau Millénaire  - Décodage

 

 

Vous avez ici 2 versions d'un humain, soit la double humanité : 

 

Version 1 : Le dieu fut fait avec la terre et le paradis
Version 2 : Il fut déterminé qu’un autre serait fabriqué, qui lui ressemblerait. 

 

 

Et les femmes qui vont avec... Je vous ai dit qu'arrivé à un moment, ça va vous faire tout drôle d'avoir joué les autruches ! Il suffit pourtant de voir où nous en sommes arrivés pour se rendre compte que si c'est juste à cause d'une bande de psychopathes qui ont le pouvoir et l'argent, ça risque d'être un peut court comme excuses.


 

 

 

 

retour sur le texte Enuma Elish - Lorsque les dieux faisaient l'homme

 

 

Qui est-ce 
Qui a ourdi le Combat, Poussé à la révolte Tiamat 
Et organisé la Bataille ?  Qu’on me le livre, 
Celui qui a ourdi le Combat, Que je lui impose son châtiment 
Pour que vous demeuriez de loisir!» Les Igigi, les Grands-dieux, 
Lui répondirent,
A lui, Lugal.dimmer.ankia, 
Le Souverain des dieux, leur Seigneur : «Qingu seul 
A ourdi le Combat,
Poussé à la révolte Tiamat 
Et organisé la Bataille ! » On le ligota donc 
Et on le maintint devant Ea ; 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

La création de l’humanité issue du sang de Qingu

 

 

 

Puis, pour lui infliger son châtiment, On le saigna, 
Et de son sang
Ea produisit l'Humanité, 
A qui il imposa les corvées des dieux, Libérant ces derniers. 
Apres qu Éa le-Sage Eut produit l’Humanité 
Et qu 'il lui eut imposé Les corvées des dieux 
— Or, c 'était là une œuvre Qui surpasse l’entendement; 
Et si Nudimmud l'a produite,
C’est grâce au génie de Marduk  — 
Marduk, le Roi, Répartit les dieux 
 — Les Anunnaki au complet — En-haut et En-bas : 
Il les assigna à Anu,
Pour qu’ils observent ses directives, 
Et en installa, comme gardes, Trois-cents dans le Ciel, 
Et tout-autant
Pour régler le fonctionnement de la Terre. 
Entre Ciel et Terre,
Il en installa donc six-cents en tout 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

C’est Ea/Osiris qui a crée l’humain tel qu’il est aujourd’hui. On dit merci qui ?

De toute façon, même si vous n’êtes pas content, vous n’avez rien fait pour changer les choses non plus, en tout cas on ne voit toujours rien !

Sinon qu’est-ce que je fous encore à 2h du matin à taper des conneries sur mon clavier que personne ne lira de toute façon…

 

 

Et, une année durant, 
Ils moulèrent des briques ; Puis, à partir 
De la seconde année,
De l ’Esagil, réplique de l'Apsû, 
Ils élevèrent le faîte.
Ils construisirent de même 
La haute Tour-â-étages de ce nouvel Apsû. Et ils y aménagèrent un Habitacle 
Pour Anu, Enlil et Ea. 

 

Enuma Elish - Décodage

 

C’est la tour de Babel, que vous pourrez retrouver dans la bible de notre pote An, celui qui vous racontera qu’il l’a rasée parce que justement, l’humain devenait sans doute un peu casse-burette. 

Encore un attrape-couillon pour bien nous faire tourner en rond car jusqu'à maintenant, personne n'en avait compris la signification, ça faisait quand même 2.000 ans que ça durait.  

 

 

 

La consécration de Marduk 

 

 

Quand Anu eut fixé 
Les Destinées de l ’Arc, Il érigea un Trône-royal 
Qui dépassa ceux des autres dieux
Et, au milieu de l ’Assemblée des dieux, 
Anu y installa Marduk :  Et les Grands-dieux, 
Unanimes,
Exaltèrent les Destins de Marduk 
Et se prosternèrent devant lui. Ils formulèrent d ’eux-mêmes 
Un serment-exécratoire, 
urant par l’Eau et l'Huile Et la Main à la gorge, 
Ils lui octroyèrent
D'exercer la Royauté sur les dieux, 
Le confirmant dans le Pouvoir-absolu Sur les dieux du Ciel et de la Terre. 
Anèar ajouta à ses Noms Celui de Asalluhi ; 
«Des qu’on prononcera ce Nom (, dit-il), Mettons visage contre terre ! 
Lorsqu'il ouvrira la bouche,
Que les dieux l'écoutent avec respect 
Et que ses ordres prédominent, En-haut et En-bas ! 
Qu'il soit surexalté, Notre Fils et Vengeurl 
Que sa suprématie prévale Et qu 'il soit sans égall 
Qu'il exerce le Pastorat
Des Têtes-noires, ses créatures ! 
Dorénavant, sans l ’oublier jamais, Qu'on récite sa geste ! 
Qu'il assure à ses pères
D'opulentes offrandes-alimentaires ! 
Qu'il exerce pour eux l ’Office-de-Curateur Et prenne en charge leurs Lieux-de-culte ! Qu'il fasse s'exhaler l’odorante fumigation ! 
Qu'il dirige les Charmes-exorcistiques Qu'il réalise sur Terre 
La réplique de ce qu'il a réalisé au Ciel! Qu'il enseigne aux Têtes-noires 
A le révérer!
Que les populations 
Aient souci de leurs dieux et les invoquent; Qu’à sa parole 
Ils traitent avec respect leurs déesses ! Qu 'à leurs dieux et déesses 
Ils apportent leurs prestations-alimentaires, Et n'oublient pas 
De les offrir à leurs dieux ! Qu 'ils illuminent leur pays 
En y édifiant pour eux des Lieux-de-culte ! Et si les Têtes-noires 
Sont divisées quant à leurs dieux privés, 
Nous autres, de quelque nom que nous le nommions 
Qu'il soit seul notre Dieu ! 
Epelons donc 
Ses cinquante Noms
Pour démontrer la gloire de sa personne, 
Et pareillement de ses œuvres!
Et tout d'abord : Marduk, comme, dès sa 
L'appela son père Anu ; naissance Le Fournisseur des pacages et des aiguades, 
Celui qui fait regorger les étables des hommes Celui qui, de son Arme “Déluge ” , 

 

 

 

 

Les Grands-dieux,
En conférant cinquante Noms à Marduk, 
Qu’on les retienne
Et que les Anciens les exposent ! 
Que le Sage et le Savant
Les méditent tous-également ! 
Que le père, les répétant,
Les inculque à ses enfants ! 
Que le Pasteur et Berger du peuple En acquière l'intelligence, 
Pour qu'exempt de toute tiédeur Envers Marduk, Enlil des dieux, 
Son royaume prospère
Et lui, demeure-sain-et-sauf! 
Durable est la Parole de Marduk, Irréformable son Ordre : 
Nul dieu ne peut changer
Ce qui lui sort de la bouche ! 
S ’il s ’entête à jeter
Un regard malveillant, 
Dans son emportement, nul dieu Ne peut affronter son courroux! 
Son cœur est insondable, Immense est son esprit ! 
Coupable et délinquant Sont devant lui! 
Telle est la révélation qu ’un Ancien, Devant qui on l ’avait exposée, 
Mit et disposa par écrit
Pour l ’enseigner à la postérité! 
Les prouesses de Marduk Qui créa les dieux Igigi, 
Qu’on les récite,
En prononçant son Nom, [Et que Ton psalmodie 
Le chant de Marduk
Qui, après avoir terrassé Tiamat, 
Reçut le Pouvoir-souverain.
 

 

Page 654

 

la préséance de Babylone devait conférer à son divin patron une promotion équivalente dans l’univers d’En-haut. Ham­murabi le déclare tout net dans le prologue de son « Code » (face I : 1-26) : 

 

Hammurabi

 

 

 

Anu le sublime, le roi des Anunnaki, et Enlil, le seigneur du ciel et de la terre, assignateurs des destins du pays, ont adjugéà Marduk, le fils d’Enki, le pouvoir suprême sur tous les hommes et l’ont fait prévaloir entre les Igigi, lorsqu’ils ont accordé à Babylone un rôle prééminent et fait déborder son autorité sur l’univers, en y établissant une royauté éternelle, aussi inébranlable que ciel et terre... 

 

 

Enuma Elish - Décodage

 

Vous avez dans ce texte, ce qu’il vous faut retenir par rapport à Marduk/Ialdabaôth. Vous aurez reconnu ici l’une de ses incarnations en tant qu’Hammurabi. C’est Nabuchodonosor qui ramènera en triomphe à Babylone, les images saintes de Marduk et de Zarpanit, lui-même ou Nabu, encore un doute ici.

Nabu est Thot en Egypte ou Hermes en Grèce, c'est le fils de Marduk qui deviendra le père intérimaire de Jésus. 

 

 

La stèle avec le code d'Hammurabi (Marduk) au Louvre

 

 
 
 
 

 

 

 

RÉCAPITULATION
 

En résumé il y a 2 solutions, vous choisissez celle qui vous convient :

 

La première

En fait Marduk prend soin de nous, on est tellement pénibles qu'il faut bien un gentil garçon pour nous garder et nous éviter de faire trop de conneries, on est tous des sales gosses ! 

 

 

 

 

 

La deuxième solution :

forcément celle-ci ne vas pas plaire à tout le monde...disons la moitié de la population mondiale à quelques portails près.

 

Si vous savez que Tiamat deviendra Isis et qu’Apsû deviendra Enlil, ce n’est en fait qu’un jeu de chaises musicales et on redistribue simplement les cartes en rapport avec ce qu’Ea est sensé faire. Ils connaissent les destinées de chacun, si vous ne vous rappelez de rien, l’apocalypse de Jean devrait vous rafraîchir la mémoire puisque c’est ce qu’ils ont projeté comme plan d’extinction de la race humaine depuis 2.000 ans via la bible et donc An, celui qui l’a déclenchée avec le concours d’Enlil. Marduk EST celui qui détient tous les pouvoirs de l’univers, et donc ceux et celles qui le compose comme les êtres humains sur la terre, sa prérogative étant les destins, le parcours d’Ea (qui se fera assassiner pour avoir amené la connaissance à l’humanité mais pas que)  qui deviendra Jésus et un tas de personnages par la suite doit normalement vous titillez un peu plus maintenant. 

 

Si Marduk a pris la destinée de l’Univers et que dans la bible, Yahvé donne les tables de la loi à Moïse -  il faut vous rappeller que c’est Marduk qui donna les tablettes à Anu dans l’Enuma Elish, Anu redonne simplement à Marduk, les tablettes des destins.  

 

Dans la vidéo (Retour du Roi et de sa Reine) je vous ai donné la lettre FA et le 24 (2+4 = 6 jour de naissance de Jésus)  c’est Pythagore et celui-ci correspond au destin des planètes. En sachant que c’est aussi Jésus et qu’on lui a donné le royaume en 1429 avec la triple donation - voir la vidéo qui est assez explicite pour tout le monde - 

 

Si on lui a donné le royaume et qu’on présente Jésus comme étant celui qui revient à la fin des temps et qu’il est l’Alpha et l’Oméga, en sachant qu’il a récupéré sa couronne (même si vous n’y croyez pas), vous devriez en déduire que la triple donation est un message d’importance, surtout que celui-ci est conclu par un acte notarié et que Jeanne d’Arc le donne a Jésus qui n’est plus sur notre plan physique. A ce moment-là il était décédé et il peut le recevoir dans le royaume du père - entre 2 incarnations serait plus juste - 

 

La triple donation du Royaume de France : un pacte conclu entre Dieu et la France. La France est la fille ainée de l'église mais elle a trahit Jésus, vous avez juste à prendre le livre du malin qui est la bible pour vous rendre compte qu'elle a trompé tout le monde en conscience. 

 

Pour récupérer le royaume, nous sommes normalement tous d’accord: Jésus doit revenir en chair et en os, et donc s’incarner en tant qu’humain - vous avez la suite de ses incarnations sur la clé de lecture - avec même l’explication de quelques évènements visant à l’en empêcher, comme la destruction des symboles comme Notre Dame de Paris (Victor Hugo avec Esmeralda - traduit en émeraude, celle de Lucifer et donc Jésus) ou les Américains à Bagdad par rapport à Babylone et donc la Ziggourat, la disparition de ses symboles comme les abeilles ou tous ceux qui sont diabolisés à l'image du Serpent de la bible, le 666, l'œil sur la pyramide du dollard américain, etc...  

 

 TOUS les pouvoirs étaient détenus jusqu’a aujourd’hui par Marduk - le fils d’Ea - depuis le début des temps [pas exactement car Ea avait semble t'il aussi ce rôle en rapport avec le destin de l'humanité avant que Marduk rafle la mise] , vous pouvez comprendre que le jour ou Jésus aura récupéré le royaume [les tables des destins et donc la gouvernance de l’Univers]  -  on est sensé le savoir - Ce sera un signe que tout le monde verra, car nous aurons réellement changé le cours de l’histoire de l’humanité à ce moment précis. 

 

Ce qui est présenté par la fin de l’enfermement terrestre. 

 

 


 

De Marduk à Moïse

Cliquez ici pour accéder au vrai personnage de Moïse - jamais donné et mélangé par tout le monde, tous ceux qui ne veulent surtout pas qu'on découvre où se cache leur patron ! C'est facile, faites une recherche sur Moïse, Akhénaton et Imhotep, sachant que Moïse et Marduk/Ialdabaôth sont une seule et même personne à deux époques différentes, comme Akhénaton est Anu ou Imhotep est Ea/Osiris. Dans la clé de lecture Universelle, vous prenez Séqénenrê Tâa et vous tracez une droite horizontale, vous allez tomber sur Moïse... je vous l'avais donné déjà bien avant la parution de cet article.

 

Pour le rôle de Marduk, si vous reprenez la lecture de l'Enuma Elis, on trouve le texte suivant qui va nous permettre de faire les liens très facilement :

 

page 630

Qingu, enfin,
Qui avait été élevé d'entre eux tous,
Il le terrassa
Et enfit un «dieu-mort»;
Il lui ôta la Tablette-aux-destins Qui ne lui convenait pas,
Et, l ’ayant scellée de son sceau, La fixa à sa poitrine.

 

Enuma Elish - Décodage

Il est question de tablettes, celle des destins. 

 

 

page 634

Il enleva la [Tablette-aux-Destins
Qu’il avait confisquée à Qingu
Et l'emporta pour l'offrir a Anu en premier cadeau-de-bienvenue.

 

Enuma Elish - Décodage

C'est le Jeu des chaises musicales expliqué avant. 

 

 

 


 

Mort symbolique, les rapports :

 

La connexion au Soi n'est pas le travail de toute une vie, mais de toutes vos vies, dans cette dernière vous devez retrouver la mémoire de l'ensemble de vos vies antérieures pour sortir du cercle d'incarnation et même retrouver qui vous étiez avant votre première incarnation terrestre. Il n'est pas question d'égo ici, vous allez le comprendre.

La véritable histoire de l'humanité est DIRECTEMENT liée à votre mort symbolique et il n'y a aucune interprétation à avoir, tout est visible et tout est en rapport direct avec ce passage. Il est donc facile de savoir si vous vous racontez des histoires ou pas, mythos et portails organiques s'abstenir ! 

 

 

Démonstation : 

Dans l'Enuma Elish, Marduk a pris tous les pouvoirs, et fait construire Babylone et la tour de Babel pour lui-même et d'autres dieux.

page 641 Enuma Elish "la glorification de Marduk" de Jean Bottéro

 

 

Ces mêmes Anunnaki, Ayant ouvert la bouche, 
S’adressèrent en personne
A Marduk, leur Seigneur : 

«A présent, Monseigneur,
Que tu as décidé notre affranchissement, 

Quel bienfait, en retour, Te présenterons-nous ? 
Eh bien ! faisons le Sanctuaire
Dont le Nom a été prononcé par toi 

Tes appartements seront notre étape : Nous y prendrons repos ! 
Jetons-les-bases de ce Sanctuaire, Ou sera installé notre Divan : 
Érection de Babylone 
Chaque fois que nous y viendrons, 
Nous y prendrons repos ! »
Marduk, 

Lorsqu ’il eut ouï cela,
Ses traits brillèrent infiniment, 

Tel le plein-jour :
«Faites donc Babylone, (dit-il), 

Puisque vous en voulez assumer le travail! Que soit apprêté son briquetage, 
Puis dressez son faîtage ! » Les Anunnaki 
Creusèrent le sol de leurs houes,
 Et, une année durant, 

Ils moulèrent des briques ; Puis, à partir 
De la seconde année,
De l ’Esagil, réplique de l'Apsû, 

Ils élevèrent le faîte.
Ils construisirent de même 

La haute Tour-â-étages de ce nouvel Apsû. Et ils y aménagèrent un Habitacle 
Pour Anu, Enlil et Ea.
 Alors, en majesté, 

Il y vint prendre place devant ces derniers. Depuis le pied de l'Ésarra. 
On en pouvait-contempler le pinacle ! Une fois parachevée 
L ’œuvre de l ’Esagil, Tous les Anunnaki 
Y ménagèrent leurs propres Lieux-de-culte : Trois-cents Igigi du Ciel, et six-cents avec 
ceux de l'Apsû, Y étaient rassemblés, au total
Le Seigneur, dans le Lieu-très-auguste
Qu ’ils lui avaient édifié pour Habitacle, 

A son Banquet invita Les dieux, ses pères. 
« Voici (, leur dit-il,) Babylone, Votre Habitacle et Résidence : 
Ebattez-vous-y !
Rassasiez-vous de sa liesse ! »

 

 

En akkadien, le nom même de Babylone signifie « porte des dieux » (de Bab, porte, et El, Dieu).

 

Le magasin sur la photo ci-dessous qui fait l'angle entre la rue Jean-Claude Vivant et la rue de Dieu s'appelle :
LA TOUR DE BABEL. 

 

Les deux lettres de mon prénom sont en rapport direct avec un personnage de l'histoire (facile normalement), pour la rue de Dieu c'est même plus facile et pour le Tour de Babel, super facile à retrouver dans l'Enuma Elish puisque c'est la Ziggourat. Cette dernière est l'endroit ou une humaine et un "Dieu" prennent rendez-vous pour faire des galipettes. Sans avoir une imagination débordante, on peut vraisemblablement concevoir qu'il existe une porte des étoiles située en son sommet qui permet au "dieu" de venir compter fleurette à la demoiselle.

Ici, vous savez maintenant pourquoi les Américains sont allés en vacances à Bagdad en Irak. Quand vous connaissez l'histoire, tout s'explique. 

 

Note aux farfelus : Attention ici, ne faites pas d'amalgame par rapport aux 2 lettres de mon prénom, nos moyens étant inversement proportionnels aux nombres d’emmerdeurs et de choses qu’ils nous restent à comprendre, nous imaginons sans peine que si Jésus et Marie Madeleine étaient logés à la même enseigne, on serait super mal barrés... et vous aussi par la même occasion. Sauf à croire au miracle par paquet de 12 au minimum et tous les jours.

 

 

Ziggourat :

U-NIR signifie littéralement "le regard élevé (ou qui culmine). Il s'agit de l'ancien terme sumérien employé pour nommer les ziggourats, les fameuses pyramides à étages cubiques à l'époque babylonienne. Les UNIR possédaient de petits temples à leur sommet où les dieux descendaient spécialement des cieux pour s'unir aux prêtresses humaines. Similitude remarquable entre le mot sumérien UNIR et le terme français unir qui provient du latin unire

 

Images reprises de la page Mort Initiatique

 

rue Jean-claude Vivant

 

 

Rue Jean-claude Vivant

 

 

Rue Jean-claude Vivant

 

 
 

Le nom du magasin qui fait l'angle s'appelle "LA TOUR DE BABEL" 

 

La tour de Babel

 

La Tour de Babel est liée à l'histoire de l'humanité, mais c'est à une compréhension bien plus grande qu'il faut s'attendre et celle-ci a un rapport direct avec ce qui se passe aujourd'hui qui est le retour du Roi et de sa Reine et donc de Jésus et de Marie-Madeleine - 

 

Vous allez voir que cela va aller encore plus loin, l'adresse du stage est  : 77 rue Jean-Claude Vivant

 

77 rue Jean-claude Vivant

 

Quel est le rapport avec le 77, la tour de Babel, la rue de Dieu

 

 

babel

 

 

Le nom de l'établissement au 77 rue Jean-Claude Vivant pour la formation sur les massages s'appelle "Ducher David"

 

l'adresse du stage

 

Décodage de DUCHER DAVID :

 

DUCHER

(Sud de la Loire): de conduichier = celui qui dirige une maison, autrement dit le patron: surnom

 

Et si vous demandez "Qui c'est le patron?", vous trouverez facilement la réponse.

Note importante : On va changer de propriétaire dans pas longtemps, attendez-vous à quelques perturbations... 

 

 

DAVID

David (en hébreu biblique : דָּוִיד) est un personnage de la Biblepatriarche et deuxième roi d'Israël et Juda qui est présenté dans le récit biblique, avec son fils Salomon, comme l'un des deux fondateurs de l'ancien État israélite

Le personnage biblique de David est également présent dans le Coran. Il y figure sous le nom de Daoud, le prophète-roi.

 

 

David est donné dans la Clé de Lecture Universelle, si vous descendez tout en bas, c'est bien Ialdabaôth et donc Marduk.

 
 

 

 
Les rapports à Jeanne d'Arc et la triple donation 
 
 
La porte
 
 

Pages 119 du livre de Jeanne d'Arcadie ou la secrète couronne

"...Par ailleurs, les fêtes solsticiales renvoient également au culte romain de Janus, le dieu aux deux visages. Ce dieu Janus qui regarde à la fois en direction de la phase ascendante et de la phase descendante... Double interprétation donc, exotérique et ésotérique, mais de surcroît, étymologiquement Janus égale Jean ou Jeanne, et le terme latin janua de même racine signifie « porte » ....
Symboliquement, en ce 21 Juin 1429, Jeanne est donc LA PORTE !"
 
C'est même donné ici par rapport à la porte, liée à Janus et donc à Marduk [né avec 4 oreilles et 4 yeux] ce qui fait que Jean ou Jeanne est LA PORTE, voir mon prénom, même là vous ne pouvez pas mentir. Et c'est encore ici le plus visible, imaginez que je m'appelle Roger ou Kévin...pas dans la mouise !  
 
 
 

 

 
 

Babylone-Rome

Texte repris de ce site, cliquez ici


Tout part de la Mésopotamie où l’on invente l’Ecriture, et de Babylone, lieu légendaire s’il en est où le langage des hommes a été brouillé après l’échec de la Tour de Babel, la « tour qui touche le ciel ». Babylone signifie « Porte de Dieu« . Elle est la première mégapole de l’histoire, cité la plus vaste du monde en son temps. On y construisit les fameux jardins suspendus, merveille du monde. Mais il y a plus à son sujet. La somme des lettres fait 77, chiffre mystique et mystérieux (qui renvoie aux 7 merveilles du monde). Le logiciel de traduction Babylone en libre accès sur Internet peut traduire 77 langues…

 

Pour la porte de Dieu, vous avez le magasin de la rue de Dieu avec tour-de-babel.com qui fait l'angle avec la rue Jean-Claude Vivant... facile !

 

77 soit 7+7 = 14 - le nombre de station de la croix du Christ ou le rapport avec le corps découpé d'Osiris par Seth. 

Le 7 est aussi le nombre de Jésus, celui qui sonnera la fin de notre monde falsifié, etc... 

 

 


 

 

Que ce soit pour Ialdabaôth ou Marduk, il n'existe que très peu d'ouvrages ou de références pour trouver des renseignements sur les personnages, c'est normal, la double humanité a réalisé un travail remarquable, mais comme je vous l'ai dit, ils sont obligés de se piéger car c'est la fin, c'est pourquoi vous trouverez tout ce qu'il faut pour comprendre aujourd'hui QUI est QUI puisque comme je vous l'ai déjà dit, toutes celles et ceux qui vous donneront une autre version que celle que je vous donne travaillent pour la double humanité puisque c'est ce qu'ils sont plus haut. 

 

 

Marduk sur internet - Dédicace spéciale portails organiques

 

 

 

Caroline Bright

 

http://deessesetdieuxdorion.blogspot.com/2017/07/amon-ra-marduk.html

 

Caroline Bright

 

Quand elle parle de Marduk qui nous maintient dans le cycle d'incarnation, les maladies et la mort ça donne ça : 

Aussi parait-il plus simple de l'appeler par son vrai prénom, Marduk, "le pur, celui né en un lieu pur". 
Cette pureté, il l'a toujours gardée en lui, malgré tout ce qui a pu survenir, tout le mal partout répandu, toutes les destructions subies, toutes les inversions accusatoires qu'il supporte depuis trop longtemps. 
Tous les mensonges contés sur son Egypte, sa Babylone, sa tour de Babel, et constamment repris par tous les "chercheurs", qui en réalité, ne cherchent pas plus loin que le bout de leur nez, toujours enfouis dans le contexte judéo-chrétien... Comment espérer voir la Vérité surgir de ce tas de boue constamment renouvelé ? 

 

Et pour Horus, le fils de Jésus c'est ci-dessous :

Alexandre le Grand, à la solde de qui l'on sait, ravagea la Connaissance en détruisant des millions d'ouvrages, livres, papyrus, bibliothèques et autres, puis osa affirmer que "Marduk était mort". 
Eh bien NON. Marduk, en bon immortel, se tient toujours là, plus puissant et plus fort que jamais.
Toutes les antiques prophéties affirment qu'il sera la clé de la destruction du Mal et je n'en doute pas un instant, au vu de sa puissance et de sa détermination. 

 

 

 

 

Ce qui nous amène à comprendre plusieurs choses :

 

Comme ici sur la vidéo de Jean Seimple sur le retour du fils de l'homme. 

Sur cette image, vous voyez Orion et le soleil juste au dessus de sa masse. 

 

l'Apocalypse de Saint Jean sur lequel il se base est un scénario donné par Yahvé (Anu) via la bible pour emmener l'humanité à sa perte. Ce qu'il donne est juste par rapport à l'interprétation du texte de l'Apocalypse. Pour la date et le résultat final, on verra bien au fur et à mesure du temps. 

 

 

 

 

retour du fils de l'homme

 

 

 

Le retour du fils de l'homme

 

 

 

 

Jean-Claude ANDRE



 

 

Publié le: mardi 27 août 2019 (1615 lectures)
Copyrights © par Conscience & Inconscient

Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

[ Retour ]