Le Graal

Avec cette image ci-dessous, je vous donne ce que personne ne pourra vous donner. Tout est dans ce dessin et l'histoire de Jésus en fait partie intégralement, sachez que si vous connaissez son histoire, vous connaissez donc aussi son passé et ses différentes incarnations, et donc sa véritable moitié à l'époque d'Enki/Osiris, et ce n'est pas Isis. Si vous voyez une coupe au dessus de sa tête, de couleur verte, vous pouvez maintenant commencer vos recherches si ça vous dit. Sa coiffe représente la tour, comme la tour Magdala de Marie Madeleine. Pour la coupe, elle est tout en haut et de couleur verte. 

 

 

Graal
Nephtys

 

 

Beaucoup de choses sont données dans les livres d'Anton Parks, surtout dans les Chroniques de Girku.

 

Chroniques de Girku 

 

Vous avez toutes et tous en tête ce que Jésus aurait dit en distribuant le pain et le vin dans la cène, le dernier repas avec les apôtres, mangez ceci est mon corps, buvez ceci est mon sang...

Quant à imaginer que c'est le sang de Jésus qui serait dans la coupe à la place du vin, ce n'est pas exactement ça. C'est tout l'intérêt qu'a eu le pouvoir patriarcale de changer la véritable compréhension en inventant des histoires à dormir debout que tout le monde a gobé sans discernement. Dans l'évangile de Nicodème, Joseph d'Arimathie n'a jamais recueilli le sang du Christ dans une coupe et toute l'histoire est une farce, le Père de Marie Madeleine n'est jamais resté à Jérusalem ni en Egypte quand le corps de Jésus a été emmené en France par sa femme, il est resté avec sa fille. N'importe qui de sensé peut comprendre que rester enfermé 40 ans dans un trou en buvant le sang du Christ est une hérésie ou un gag, le meurtre d'Enki/Osiris et la cruxifiction de Jésus ont eu lieu dans le même pays, en Egypte. Vous allez tout comprendre par la suite. 

 

Quand vous irez à l'église pour celles et ceux qui pratiquent encore les louanges à Yahvé, le Satan biblique, imaginez plutôt que le sang du Christ n'est pas le sien mais celui de Nephtys ou Marie Madeleine, vous serez plus proche de la vérité. C'est pourquoi elle a été remplacée par la mère de Jésus, Marie, et que l'on a tout déguisé par la suite. Le signe hiéroglyphique en forme de coupe exprime les termes "seigneur", "maitre" ou "souverain", et le sang dans la coupe n'est pas le sang de Jésus mais des menstrues de Marie Madeleine ou de Nephtys. Quand au pain qui serait le corps du Christ, il faut comprendre plutôt l'Or, c'est ce mélange qui correspond au Graal et qui est la première étape de la compréhension du processus. 

 

 

 

En biologie moderne, les enzymes protéolytiques du venin de serpent sont utilisées pour la séparation des chaines d'ADN - Ceci pour faire le rapprochement avec l'histoire du serpent de la bible qui était Enki à l'époque sumérienne donnant la connaissance aux premiers humains clonés, Adam et Eve dans cet exemple.

 

Dans le livre d'Anton Parks, vous pourrez retrouver l'histoire de Nephtys, Inanna-Istar était assimilée à la grande prostituée, comme l'a été aussi Marie Madeleine. Elle a montré la voie de l'Amour et de la sexualité sacrée, cela n'a jamais été bien vu de la société patriarcale, on peut s'en douter, son rôle a donc été détourné pour la salir. La grande prostituée est plutôt à chercher du coté de Laldabaôth, ce ramassis de fausse couche est la véritable pourriture qui gangrène le monde. Quand vous y serez confronté au niveau énergétique, l'odeur parlera d'elle même. Quand à sa contre partie féminine qui s'appelait Shekmet à l'époque Osirienne, c'est plutôt dans les senteurs d'urine fraîche qu'il vous faudra chercher.

  

Nephtys

Texte surligné en rouge

 

Sceau mésopotamien montrant la déesse Inanna-Istar, dévoilant ses formes et les mystères qu'elles renferment. 
Inanna-Istar était assimilée à la grande prostituée, à celle qui ouvrait la voie de la sexualité et de l'Amour.
La planète Vénus est son symbole personnel. 

 

Mais le sang et l'or ne sont que l'un des aspects du Graal, dans son dernier livre Corpus Deae, Anton Parks donne une signification tout à fait pertinente, car la tour sur la tête de Nephtys représente bien l'autel du feu sacré de Ptath Osiris que les vestales romaines gardaient allumé. Ce feu sacré est d'une importance capitale dans la compréhension du Graal. 

L'autel du feu sacré doit être compris comme la tour de Babel où avait lieu le mariage sacré, quand il y a très longtemps, un dieu descendait du ciel pour s'unir avec une humaine, comprenez de son vaisseau ou appareil volant bien sûr.

La coupe représente le creuset alchimique où se déroulera le processus de résurrection, toujours en rapport avec le hieros Gamos ou sexualité sacré. 

Il n'est question ici que de la déesse Inanna-Istar, double véritable d'Osiris et non d'Horus son Fils. 

Tout a été mélangé, donc vous aurez toujours du mal à comprendre par exemple, pourquoi Horus à tué Isis si vous ne connaissez pas le rôle des acteurs. Isis n'a jamais été du bon côté, je le rappelle dans la page des chroniques de Girku. Nephtys a permis à Horus de connaître le véritable rôle d'Isis sa mère, et la seule façon de tuer un "Dieu" ou une âme qui ne joue pas du bon côté est de lui trancher la tête. 

Pour vous, il vous sera impossible d'imaginer qu'Isis puisse être autre chose qu'une déesse vouée à protéger l'humanité comme l'était Osiris, car toute l'histoire qui existe derrière ne peut être fausse... Comme je l'ai déjà dit, l'histoire de Jésus ne fait que répéter ce qu'a vécu Osiris.

 

 

 

 

 

 

 

Publié le: mardi 19 juin 2018 (227 lectures)
Copyrights © par Conscience & Inconscient

Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

[ Retour ]