Jeanne d'Arcadie ou la secrète couronne

de Jack Minier

 

 

 

Jeanne d'Arcadie

 

 

ABSOLUMENT INCONTOURNABLE

Voici l'un des livres qu'il vous faut avoir lu pour arriver à comprendre l'histoire de France et donc du monde. 

Le seul livre à vous donner la véritable histoire de Jeanne d'Arc, le seul à avoir compris que la date du 17 janvier était en réalité le 6 janvier relatif au changement du calendrier Julien au calendrier Grégorien. Il nous donne la version la plus aboutie concernant l'identité du masque de Fer et les raisons pour comprendre le scénario le plus probable, il a fait les recherches nécessaires pour comprendre une partie de l'histoire de Jésus et surtout qu'Anna, la grand-mère de Marie, mère de Jésus était Celte, ce qu'aucun théologien ni chercheur n'a jamais donné même en hypothèse, le mythe d'Adam démystifié, les rapprochements entre Newton et les solstices, les rois mages de jésus et le baudrier d'Orion, les vierges noires liées à Marie-Magdeleine, Sarah la fille de Jésus et Marie-Magdeleine, la "PORTE" liée à la triple donation et au 21 juin 1429, etc.... 

 

Je vous donne ici une liste non exhaustive des perles que vous pourrez trouver dans ce livre :

 

Page 54

Légende d'Atlas avec les pommes d'or rapportées du jardin des Hespérides 

 

Page 55

Légende de Lucifer .....

 

Le mythe d'Adam et Eve, le texte biblique désigne clairement le fruit de l'arbre de la connaissance... ou en octobre 2002, l'église reconnaît officiellement qu'Eve n'avait jamais mangé de pomme.... 

 

Plus bas dans le texte : La pomme de Newton

 

Page 56

Par rapport à Newton que l'on fait naître un 25 décembre (du calendrier Julien) et qui meurt un 20 Mars, à la veille de Pâcques qui n'est autre qu'un solstice.

 

Page 57

On commence à parler de la triple donation 

 

Page 60 

Une idée du Graal, il parle de Marie-Madeleine. 

 

Page 73 

Godefroi de Bouillon, de la maison de Basse Lorraine, autrement dit descendant de Clovis et Clothilde, via Charlemagne par les femmes. 

 

 

Pages 119

"...Par ailleurs, les fêtes solsticiales renvoient également au culte romain de Janus, le dieu aux deux visages. Ce dieu Janus qui regarde à la fois en direction de la phase ascendante et de la phase descendante... Double interprétation donc, exotérique et ésotérique, mais de surcroît, étymologiquement Janus .gale Jean ou Jeanne, et le terme latin janua de même racine signifie « porte » ....

Symboliquement, en ce 21 Juin 1429, Jeanne est donc LA PORTE !"

 

porte
L'image de la "Porte" dans ma vidéo sur la réalité terrestre en 2019

 

 

Page 131-132

"...Et puis l'illumination est venue ! Je me suis rendu compte que paradoxalement, la date importante n’était pas l’épiphanie en soi, mais sa translation dans notre datation actuelle, car on n'a changé de calendrier qu'en 1582, plus d'un siècle après Jeanne... . Notre épiphanie est aujourd'hui le 6 janvier. Elle se situait à la même date en 1408, mais avec le passage du calendrier Julien au calendrier Grégorien, pour convertir cette arrivée à Domrémy dans une datation moderne, il faut ajouter 11 jours, ce qui nous donne la date du 17 janvier en style grégorien..."

 

"On retrouve en permanence ce 17 Janvier dans l'histoire de Rennes-le-Château, ce petit bled dont l'histoire a fait la fortune de certains auteurs et hôteliers du Languedoc..."

 

Page 151

Un compréhension de la descente de Jésus de La Croix et le fait qu’il serait encore vivant

 

Page 155

Clovis, Clothilde et le vase de Soissons

 

Page 163

Compréhension sur les textes de Nag Hammadi et Marie-Magdeleine

 

Page 164

L’oncle Lazare…

 

Page 170

Nicolas Flamel et le secret de la fabrication de l’or alchimique un 17 janvier 

 

Page 187

Jeanne d’Arc et la triple donation

 

Page 192

Marie-Magdeleine et la vierge noire   (Attention, c’est Nephtys qui deviendra Marie-madeleine, Isis est un portail organique qui deviendra Marthe de Béthanie, la sœur de Marie Madeleine) 

 

Page 193

Nicolas Fouquet… 

 

Page 195

Sarah, les Saintes-Maries-de-la-Mer et l’enfant légitime de Jésus et Marie-Madeleine

 

Page 196

Condamnation à mort de louis XVI un 17 janvier

 

Page 197

Un obélisque et St Sulpice

 

Page 198

St Sulpice et le 17 janvier, les 3 rois qui s’alignent avec Sirius

 

Page 206

Zeus et l’Arcadie

 

Page 209

A la recherche de l’Arche d’Alliance

 

Page 318

Newton la gravitation et l’alchimie

 

Page 454

"...C'est ce qu'avait compris Clovis qui, tout en épousant une princesse chrétienne pour s'allier la pensée dominante, mit les choses au point au premier Concile des Gaules, à Orléans : laissant aux évêques la direction des cités et donc des consciences urbaines, mais confisquant la totalité du territoire au profit de « la Couronne », il préservait la Nature selon les antiques préceptes celtiques que lui avait probablement inculqués Clothilde en tant que dépositaire de l'enseignement primitif. Pas à son profit personnel, notez-le bien, mais à celui de « la Couronne » qui était à son époque aussi distincte de la propriété du roi que notre République l'est aujourd'hui de la fortune personnelle de nos présidents... 

C'est cette même « Couronne » que Jeanne fera déposer presque mille ans plus tard sur la tête du « Plus Pauvre Chevalier du Royaume », indiquant clairement par là que le roi n'était qu'un intérimaire, un passeur, un mandataire mis en charge de la direction du royaume au moyen d'une cérémonie exotérique (l'onction du sacre), par la volonté d'une lignée sacrée et d'un Ordre détenteur des savoirs antiques qui, avec le soutien du Temple, veillait sur l'évolution philosophique de l'humanité !... "

 

 

Page 461

"...On sait que les Vierges Noires sont la représentation symbolique de la Terre-Mère et du pouvoir de l'Eau qui l'irrigue. Pourquoi allait-elle danser sous l'Arbre de Mai ?... Pourquoi Sion la fait-elle symboliquement émerger un jour d'Épiphanie, au moment où les « Trois Rois » du bouclier d'Orion  s'alignent sur Sirius pour indiquer le lever du soleil dans le zodiaque ?... Pourquoi l'interrogatoire de Rouen s'attarde-t- il autant sur ces questions d'arbre, de date de naissance, de symboles sur son étendard ?... 

Enfin, sachant que Pâques est le symbole de la résurrection de la Nature et pas seulement celle du Christ, pourquoi « dût-elle s'y traîner sur les genoux » disait-elle, lui fallait-il « parvenir à Chinon avant Carême », indiquant là une mystérieuse obligation calendaire ?..." 

 

Publié le: dimanche 31 mars 2019 (56 lectures)
Copyrights © par Conscience & Inconscient

Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

[ Retour ]