Les mystères cachés des cérémonies de célébration au R.E.A.A.

de Saint-Jean d’hiver à Saint-Jean d'été, tenue funèbre de Lucien Milo

 

Décodage

 

 

 

Les mystères cachés de cérémonie de célébration au R.E.A.A.

 

 

 

Ce livre est tout à fait pertinent, il vous permet de comprendre comment nous voyons les choses avec notre vision limitée, et comment elles sont réellement avec le décodage. Lucien Millo est un "Vrai" humain, son livre est clair et accessible à tout le monde, ses explications sont pertinentes et permettent de comprendre avec le nouvel éclairage que je vous donne, là ou les enseignements ont été détournés et par qui.

Un livre à avoir dans toute bibliothèque qui se respecte. 

Avant tout, il est important de comprendre qui sont les personnages représentés dans le livre par Saint Jean d'hiver et Saint Jean d'été, pour cela la clé de lecture vous donne le nom des personnages et ce qu'ils ont représenté dans notre histoire humaine, il s'agit de l'apôtre Jean et de Jean-Baptiste.

Ces personnages sont tous les deux des Archontes, la différence entre eux, c'est que Jean-le-Baptiste à décidé de revenir dans le royaume du Père. C'est en connaissant leurs parcours que tout s'explique sur l'histoire même de l'humanité. Il faut donc pouvoir les remplacer dans celle-ci avec leurs incarnations respectives.

Nous aborderons plusieurs textes pour la compréhension de Jean et Jean-Baptiste, cela vous permettra de voir jusqu'où nous pouvons aller avec une simple liste de personnages : Les textes de Nag Hammadi (à venir), l'Enuma Elish ou encore l'évangile de Judas (à venir). Je complèterai par d'autres textes, liens et explications au fur et à mesure du temps (ils sont indiqués en vert)


Pour la Franc-maçonnerie, elle a son utilité. Le livre qui vient compléter cette série est "la clé d'Hiram" de Christopher Knight & Robert Lomas. Vous retrouverez l'un des traîtres qui a assassiné Hiram Abif. Assassin retrouvé le 13 Avril 2020, 30 minutes avant le discours de Macron. Tout son parcourt depuis l'Enuma Elish jusqu'à aujourd'hui vous sera détaillé. Newton disait tout est nombre. Vous pourrez le vérifier vous même plus tard de façon mathématique. Les chiens pourront se cacher, ils ne pourront échapper à l'Esprit. 
 

Vous retrouverez un archonte, Ignace de Loyola, celui qui fonda la compagnie de Jésus et ses élèves les Jésuites, l'école de notre président Emanuel Macron ! Ignace de Loyala que vous retrouverez chez les Templiers puisqu'il fut l'un de ceux par qui la Terre Sainte fut perdue (la Croix par la même occasion) , son incarnation à l'époque des Templiers sous le nom de Guy de Lusignan. Épisode que vous pourrez retrouver ici

 

La clé d'Hiram

 

 

 

 

 Les 2 "Jean" dans l'histoire

Jean Baptiste

 

 

 

Page 15

À l’instar des anciens qui observaient les cultes solaires, ils (les francs-maçons) ont analysé le phénomène des solstices où le soleil modifie sa croissance et sa décroissance apparente. Il passe à ce moment par deux portes que les Grecs ont appelées « porte des hommes » et « porte des dieux ». C’est ainsi que Jean le baptiste et le gardien de la porte des hommes alors que Jean l’évangéliste, « celui qui ne meurt pas », est le gardien de la porte des Dieux.

 

Décodage : tout à fait vrai, c’est bien là où ça devrait faire bobo à pas mal de francs maçons aujourd'hui, il suffit de reprendre ce que je donne par rapport au cercle du zodiaque et ceux qui en sont les gardiens, dans l’Enuma Elish, ce sont les 11 guerriers de Tiamata avec Kingu, devenu les apôtres de Jésus (sauf Kingu), et Jean est bien sûr le gardien de la porte et pas uniquement au niveau symbolique puisqu’il est présent aujourd’hui physiquement sur terre, comme Jésus...

 

Page 23

Sa célébration revêt une importance capitale pour toute l’humanité. Profondément enracinée dans la conscience des peuples, la période du solstice d’hiver était considérée comme la fête de la lumière placée sous le signe zodiacal du capricorne et dédiée à Jean.

 

Décodage : c’est le Capricorne si on prend l’astrologie tropicale, mais c’est totalement à côté de la plaque si on prend l’astrologie Sidérale à 13 signes ou même 12... le solstice du 21 est en Sagittaire.

 

Sagittaire 13: 34°- le Soleil traverse la constellation en 33.6 jours du 18/12 au 18/01

 

Pour en savoir un peu plus sur le zodiaque et sa falsification, le livre "L'histoire secrète de l'Astrologie" peut vous aider. (décodage à venir sur le tome 1 & 2)

 

L'histoire secrète de l'astrologie
L'histoire secrète de l'astrologie de Patrice Bouriche

 

 

 

L’homme n’a pas échappé à cet engourdissement

 

Décodage : Le franc-maçon non plus d'ailleurs et il ne s’est malheureusement toujours pas réveillé !

 

 

Page 24

Une explication astronomique : 

Le solstice d’hiver marque de la sorte le moment où le soleil attend son point le plus au sud et darde ses rayons à la perpendiculaire du tropique du Capricorne.

 

Décodage : Le tropique du Capricorne porte ce nom car il y a environ 2 000 ans, le Soleil entrait dans la constellation du Capricorne lors du solstice de décembre.

À cause de la précession des équinoxes, le Soleil se situe désormais dans la constellation du Sagittaire lors de ce solstice... pour l’explication astronomique, on repassera !

 

 

Page 25

Le mythe de la Saint-Jean d’hiver se retrouverait déjà dans le culte de Mithra. Qualifié de « soleil invaincu » ou « sol Invictus », Mithra est né un 25 décembre, jour de la célébration de la renaissance du soleil « Natalis Solis », trois jours après le solstice d’hiver.

 

Décodage : On voit ici différents événements et personnages qui se chevauchent, Mithra est rattaché au « Sol invictus » qui appartient à Constantin, Mithra est une divinité et c’est .... (je la garde pour le décodage à venir sur Mithra avec L’Avesta)

 

 

Un de ses successeurs, Constantin Ier (270 272–337), il est au début de son règne adepte du soleil invaincu et le premier à se convertir au christianisme.

 

Décodage : Constantin ne se convertit pas tout de suite au christianisme, ce n’est donc pas le premier ! Il se préoccupe plutôt de la construction de sa nouvelle capitale, Constantinople. Érigée sur l'emplacement de Byzance, elle est achevée en 330. Constantin n'est baptisé que sur son lit de mort, le 22 mai 337.

Constantin est l'incarnation d'Anu (un archonte de toute façon) 

 

Photo de l'église Sainte Sophie ci-dessous (Sophia qui a un rapport évident à l'esprit) à Constantinople. Rappelez-vous que le Baphomet des templiers se traduit avec le code Atbash en Sagesse : 

 

Ba-Ph-O-Me-Th (בפומת) donne en atbash : שופיא, (Shin Vav, Peh, Yod, Aleph), « sophia », terme qui veut dire « sagesse »

 

Vous trouverez d'autres référence à la Sagesse dans la description de l'église Sainte-Sophie ici. 

La basilique Sainte-Sophie (du grec Ἁγία Σοφία / Hagía Sophía, qui signifie « sagesse de Dieu », « sagesse divine », nom repris en turc sous la forme Ayasofya) est une grande basilique chrétienne de Constantinople construite dans un premier temps au ive siècle, puis reconstruite bien plus grande au vie siècle, sous l'empereur byzantin Justinien, où elle acquit sa forme actuelle. Ayant remplacé Sainte-Irène comme siège du patriarche de Constantinople, elle devint mosquée au xve siècle sous Mehmet II. Elle est située sur la péninsule historique d'Istanbul. Depuis 1934, elle n'est plus un lieu de culte mais un musée. Son esplanade est à la mesure de la gloire de Byzance. Souvent surnommée la Grande Église, la basilique est dédiée au Christ, « sagesse de Dieu », selon la tradition théologique chrétienne. La dédicace du sanctuaire est célébrée le 25 décembre.

 

Sainte Sophie

 


Basilique Sainte Sophie

Turquie voyage initiatique 2019

 

Basilique Saint Sophie
Intérieur de la basilique Sainte Sophie

 

 

 

Sachant que Constantin est un Archonte, un VRAI humain à posé à coté, une autre basilique d'importance, ses incarnations ont façonné bien plus que le paysage physique du pays, son nom est connu de tous, c'est Soliman-le-Magnifique, ni plus ni moins que le Vrai père de Jésus qui deviendra Georges Washington,  premier président des Etats-Unis puis l'un des écrivains des plus célèbres, Victor Hugo. 

La mosquée Süleymaniye 

La mosquée Süleymaniye Camii (en turc) est une mosquée impériale ottomane à Istanbul, conçue par l'architecte Sinan pour le sultan Soliman le Magnifique de 1550 à 1557.

 

 

Mosquée Soliman

 

 

 

Le mausolée de Soliman avec en arrière plan la mosquée

 

Mausolé Soliman

 

 

 

L'emplacement de la tombe de Soliman le Magnifique, c'est le numéro 3

 

Mausolée de Soliman

 

 

Fleurs de Lys sur les grilles entourant le mausolée de Soliman, tout est symbole ! 

 

Fleur de Lys

 

 

 

 

 

SOL INVICTUS

Pour le Sol Invictus dont je ferai le décodage un peu plus tard, il est lié à Mithra mais absolument pas sous la forme que tout le monde connait, ou plutôt croit connaître ! 

 

Sol Invictus

 

Pour le Sol Invictus, il y aura eu trois personnages au minimum :

1) Héliogabale

2) Aurélien

3) Constantin

 

Mithra

 
 
 
 
 
NOTE IMPORTANTE : Si vous pensez changer de régime, prenez du poisson pour la mémoire, et du vin pour vous détendre (prenez des caisses d'avance ou achetez une cave) ... vous risquez d'en avoir besoin. 
 
 
Changer de régime

 

 

Page 26

De Janus à Jean l’Ésotériste

Le symbolisme Johannite « (les deux Jean) renvoie inéluctablement à celui du dieu romain Janus (de « Janua» qui signifie « porte ») qui a donné la dénomination du premier mois de l’année « janvier ». Janus est le dieu de l’initiation qui préside de la transformation d’un état en un autre et qui est sur le franchissement de la porte du monde des hommes vers celle des Dieux.

Janus regarde à la fois en direction de la phase ascendante et de la phase descendante du soleil. Il est le gardien des portes solsticiales ouvrant sur ces deux phases et le détenteur de deux clés qui sont ses principaux attributs. La clé d’or ouvre et ferme la voie ascendante vers la lumière ou la connaissance spirituelle, et la clé d’argent ouvre ou ferme la voie descendante vers l’obscurité, vers l’introspection. Les clés font de Janus le dieu de l’initiation aux « mystères ».

Les deux clés d’argent et d’or sont respectivement celles du « paradis terrestre » et du « paradis céleste ». Elles figurent sur le drapeau du Vatican et évoquent le symbolisme de Janus

 

 

Janus

Vous retrouverez un parallèle évident avec le Janus de l'Enuma Elish puisque c'est Marduk/Ialdabaôth qui en a "inauguré" le concept à l'époque. Rappelez-vous : né avec une double tête divine, rapport à Janus. A l'époque c'était tout à fait normal puisque c'était le gardien des portes.

 

Janus

 

 

Modèle JANUS de Jean-Pierre Petit

Dans cette fin des temps, nous avons aussi le projet Janus de Jean-Pierre Petit qui nous présente une théorie tout à fait pertinente d'un univers parallèle au nôtre. J'ai upgradé un peu son dessin pour vous donner une idée plus précise de l'endroit où nous sommes.

Modèle JANUS

 

Le Vatican et les clés du Paradis

Le Vatican étant porteur de la falsification absolue, il est normal que le drapeau porte symboliquement les clés de la prison qui est le cercle d'incarnation. Dans le language commun on appele ça un gardien puisqu'il en a les clés. Même au plus simple niveau de compréhension, personne n'a encore remarqué quoique ce soit.
Cela ira plus loin quand je vous donnerais la signification des gardes Suisse du Vatican et le rapport avec le CERN représentant symboliquement le cercle l'incarnation et l'Ouroboros, situé lui-même entre la France et... la Suisse. Cern comme cerner, entourer. 
Je laisserais les zététiciens, conspirateurs et autres fabricants de fakenews prendre un peu d'avance avant de vous donner la bonne version. Cela nous permettra de compter les points et de rire un peu avant de découvrir au final, qui est qui... 

 

Drapeau du Vatican

 

 

 

Décodage : Si on reprend l'histoire de la bible dont le dieu est l'éternel, et que le Vatican est son arme favorite pour l'endoctrinement des masses et que je vous dis qu'on nous l'a mis profond, si on veut mesurer la profondeur pour se faire une idée,  on est en mètre ou en kilomètre d'après vous ? 

 

Profondeur

 

 

 

Page 45

Dans le droit fil des principes édictés par la Genèse, l’homme est revenu à cette idée que Dieu a d’abord donné à l’homme, pour se nourrir, des plantes et des fruits. Le monde originel était sans péché, on n’y fait pas couler le sang : ni celui de l’homme ni celui des animaux, ce n’est qu’après le péché que la terre devient avare de ses dons et que l’homme consomme de la chair animale.

 

Décodage : le Genèse est un texte rapiécé, la réalité est bien différente, le monde originel est l’Eden et l’absence de péché ne fait pas partie de son histoire, c’est même tout le contraire, quand à ne pas faire couler le sang, c’est justement grâce à ça (ou à cause de...) que l’humanité a été créée, du moins la double humanité au départ avec Adam issu de Kingu. Quand à la consommation de chair animal, le cochon a été "créé" pour remplacer l'humain dont certains dieux était un peu trop friand (race de kingu) - Le cochon plus proche de l'homme que vous ne pourriez l'imaginer...

 

de l'homme au cochon

 

 

C’est ainsi que dans cette optique, le culte chrétien n’auras pas à ouvrir d’autres recherches, à verser d’autre sang que ceux du Christ : pain et vin suffiront à représenter à jamais l’unique sacrifice de la Croix sur le principe de la transsubstantiation.

 

Décodage :  Le principe de la transsubstantiation est une énorme connerie (concile de trente en 1551) , on maintient juste un égrégore et donc une croyance, à l’image de ce texte ci-dessous sur l’eucharistie réservé aux simples d’esprit : 

 

 

La présence réelle, vraie et substantielle du Christ dans l’eucharistie est-elle établie par la sainte Écriture ?

Thèse I. à partir de la promesse de l’institution de l’eucharistie, telle qu’elle est rapportée dans l’Évangile de saint Jean, au chapitre 6, la présence réelle et vraie du Christ dans l’eucharistie est démontrée avec certitude.

 

Décodage : En quoi une promesse peut-elle être démontrée avec certitude...logique niveau maternel ! Il y a tellement d’ânerie dans le texte que ça en devient pénible de le lire. Quant à ne pas verser d’autre sang... une plaisanterie, je pense. Même ma calculette utilise des exposants, car il n'y a pas assez de place pour afficher le nombre de morts dont l’église s’est faite coupable, et rien que sur 2.000 ans. 

 

 

 

Page 46

De façon analogue, les grappes de raisins devront être pressées et comme saignées (la couleur rouge favorisant évidemment la métaphore) pour devenir du vin.

 

Décodage : le vin rouge c’est pour les francs maçons, le raisin blanc ça fait tout de suite « sang de navet » au pressoir, on réserve ça aux autres. ( je déconne... c’est pour montrer que je lis avec attention ce que le monsieur écrit)

 

 

 

Page 54

Les santés

les santés réglementaires, au nombre de sept, sont portés par ordre d’importance hiérarchique. Il y a d’abord la santé portée à l’adresse du président de la République qui est suivi de celle des Chefs de l’Ordre....

 

Décodage : le sept est un chiffre clé et il signifie que l'on est arrivé au bout de la quête. Dans le culte de Mithra, il y a aussi 7 niveaux (Lien à venir)

 

Le chef de l’état est le personnage le plus haut gradé sur l’échelle militaire, le problème est plus compliqué à gérer quand on porte un toast à un traître en toute connaissance de cause, car depuis Dagobert II, il n’est qu’un usurpateur et un menteur. Après on a le chef de l'ordre qui est plutôt celui du désordre. Vous pouvez toujours corrigez si je me trompe. 

 

Sauf si on ferme les yeux, et comme on dit, qui ne dit mot consent...

 

 

 

Page 57

L’esprit du chevalier-Maçon

 

Qui dit chevalerie, dit ordre militaire ! Car le chevalier est le « soldat de Dieu »

 

La chevalerie se réclame comme la franc-maçonnerie d’une tradition immémoriale. Les traces sont anciennes et partent de la tradition primordiale.
Les deux Saint-Jean, dont se réclame la franc-maçonnerie, sont les descendants du roi David au même titre que le Christ.

 

Décodage : est-ce bien nécessaire... David dans la clé de lecture est l’infâme Ialdabaôth ou le tôlier avec son pote Yahvé, donc pour le Christ descendant de David, c'est uniquement valable sur un plan dont personne ne peut comprendre quoique ce soit sans la clé de lecture Universelle, et c'est même inversé puisque Marduk (David) est le fils d'Éa (Jésus). 

Pour le pape à la solde du malin passe encore, mais à ce niveau c’est de l’acharnement...

On peut comprendre et on le vérifiera plus loin, les francs-maçons sont effectivement des soldats de Dieu, le problème c’est qu’ils se sont totalement gourés, ce n’est pas le bon ! 

 

 

 

Page 62

L’ascèse vise à atteindre un idéal élevé comme la santé, le bonheur, la sagesse ou encore le salut.
Comme les premiers cisterciens qui avaient donné à leur monastère le nom de « Scola caritatif » : « école où l’on apprend à aimer »....

 

Décodage : comme exemple, on peut prendre la crème de la crème pour l'école ou l'on apprend à aimer avec Citeaux et son célèbre abbé, Bernard de Clairvaux, on peut sans complexe donner sa célèbre citation : tuez les tous dieu reconnaîtra les siens...l'apprentissage c’était surtout aimer donner des torgnoles, voir plutôt des coups de sabre, on rase gratis mais en travers, à l’emporte-pièce ou en cuisson brochette à la mode Cathare. 

Dans cet extrait de la Clé de Lecture Universelle®, quelques incarnations de Bernard de Clairvaux, c'est lui qui fait le lien entre les Templiers puisqu'il en a édicté la règle (à Troyes, rapport avec Troie dont je ferais le détail par la suite) et la croisade contre les Albigeois. Pour la phrase que Jésus donna à Pierre : "Tu es Pierre et c'est sur cette pierre que je baptiserai mon église" je vous ferais le décodage qui n'est pas du tout le message compris par l'église.

 

 

Clé de lecture universelle

 

Incarnation Pierre

 

 

Bernard de Clairvaux et son célèbre petit gros livre rouge...

...un Mao Zedong avant l'heure !

 

Abbé de Citeaux

 

Note : Si vous cherchez un exemplaire superbement conservé du livre rouge - j'ai retrouvé une édition avec une signature authentique de JC, un lingot d'or et il est à vous...

 

 

 

Page 64

Comment ne pas citer, dans le droit fil de ce qui précède, un des plus beaux exemples de pratiques spirituelles, savoir les exercices spirituels d’Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie de Jésus, à partir de sa propre expérience de recherche de la volonté de Dieu.

 

 

Décodage : de la volonté de quel dieu parle-t-on ? Si on prend Ignace de Loyola, ça donne ça, et on va dire après que je suis médisant :

 

"Les loges maçonniques devinrent le refuge clandestin des derniers philosophes. Rome, assure-t-on c’est forcé d’y pénétrer et y aurait même réussi, au rapport du F. Nicolas de Bonneville, dans son violent réquisitoire sur les Jésuites chassés de la maçonnerie, ce que semble confirmer le compte de Pressac qui, dans ses Légendes d’outre-tombe, assure que la compagnie de Jésus fut expressément fondée pour combattre et anéantir la maçonnerie".

 

 

Compagnie de Jésus - Made in Loyola 

 

Compagnie de Jésus

 

 

Compagnie de Jésus qui fut fondée par Ignace de Loyola - en rapport avec le cœur de Jésus dont le coffre fort symbolique était le Sacré Cœur à Paris. Ce dernier peut maintenant être converti en ce que vous voulez (maison close, sanisette, abri bus, asile de fou, prison, couvent, etc...) - il ne sert plus à rien. Pour les adeptes du pendule, si vous trouvez quoique ce soit de bon aujourd'hui dans le sacré cœur, il faut vous poser de sérieuses questions sur une éventuelle reconversion, la boucherie ou la charcuterie seraient plus adaptées à votre ressenti... 

 

 

 

 

Les organismes et ordres religieux représentant la double humanité sur terre (les Archontes) :

Et là c'est le minimum, vous n'imaginez absolument pas la suite que je vous prépare... ici c'est du p'tit lait comme on dit. Si vous aimez les détails, vous serez comblés. 

 

- Les Dominicains

- Liés à Dominique de Guzmán

- Liés aux Jacobins - responsable de la terreur pendant la révolution

- L’ordre cistercien

Saint Augustin

- Saint Thomas d’Aquin

- Ignace de Loyola et la compagnie de Jésus

- Saint Vincent de Paul

 

Il suffit de lire, si vous voyez le mot "hérésie", ce sont les gentils !!  si c'est trop compliqué pour vous, commencez par une bouteille de bordeaux...

 

L’ordre des Prêcheurs ou des Frères prêcheurs (O.P. — en latin : Ordo Fratrum Prædicatorum), plus connu sous le nom d’ordre dominicain et historiquement connu également sous le nom de Jacobins, est un ordre catholique né à Toulouse sous l’impulsion de Dominique de Guzmán en 1215. Il appartient, comme l'ordre des Frères mineurs ou franciscains, à la catégorie des ordres mendiants. Proche de la population, il se différencie d'autres ordres qui ont pour vœu de s'isoler, comme l'ordre cistercien.
Suivant la règle de saint Augustin, ainsi que ses propres Constitutions, en partie inspirées de celles des Prémontrés (O.Præm), il s’est donné pour mission l’apostolat et la contemplation. Le pape Jean-Paul II rappelait que, depuis son origine, l'une des missions principales confiées à l'ordre a été la proclamation de la vérité du Christ en réponse à l'hérésie (d'abord albigeoise, puis toutes les nouvelles formes d'hérésie manichéenne récurrente que le christianisme a dû affronter dès ses débuts, souvent centrées sur la négation de l'Incarnation)1. Sa devise est Veritas (la vérité). D'autres devises lui ont aussi été assignées, par exemple « annoncer ce que nous avons contemplé » (contemplata aliis tradere), reprise de Thomas d'Aquin, ou encore « louer, bénir, prêcher » qui est une formule liturgique.

 

 

Le sacré cœur

Aujourd'hui, il est indispensable de définir ses priorités, on mettra ce qui est flou et qui ne sert plus à rien derrière, et devant ce qui donne un sens à notre vie, et dans ce cas là c'est pour la mienne...la femme est l'avenir de l'homme. 

 

Sacré cœur
Le sacré cœur derrière et devant, le cœur sacré

 

 

 

 

Prenez la clé de lecture : Ignace de Loyola deviendra Saint-Vincent de Paul, de la compagnie de Jésus à la compagnie du Saint Sacrément, ce sont des enseignes qui semblent propres pour celui qui ne se pose aucune question, si vous cherchez un tout petit peu (même très lentement), on est plutôt dans les agences de nettoyage - épuration est un terme plus adéquat ou service secret du Vatican. 

En retournant à l’époque de Jésus, Saul deviendra Paul de Tarse. Un exemple d’humanité à lui tout seul...assassin, menteur, traître, manipulateur et j’en passe ! une superbe raclure dont l'église vante (vend aussi) toujours sa sainteté. Si vous cherchez encore ou cela a pu bien déconner et que vous n'avez toujours pas la solution, je ne peux malheureusement plus rien faire pour vous, une extrême onction peut-être ? 

 

 

incarnation PAUL

 

Ignace de Loyola 

The best raclure of the world


Ignace de Loyala

 

 

Page 73

L’homme moderne, radicalement sécularisé, se croit ou se veut athée, areligieux, ou tout au moins indifférent. Mais il se trompe : il n’a pas encore réussi à abolir l’homme touché par le sacré qui est en lui ! Au fond de chaque être humain demeure un besoin, plus ou moins latent, de sacralité et de religiosité.

 

Le sacré se trouve finalement dans l’inconscient collectif. Il est, dans la nature profonde de l’homme, cette aspiration à l’absolu qu'il ne fait que pressentir.

 

Décodage : cela va même plus loin puisque c’est l’inconscient collectif qui gère l’humanité par la même occasion, l’humanité étant gérée par la double humanité depuis le début des temps ça donne un autre point de vue, moins prosaïque d’un coup ! Qu'on se rassure, c'est l'Esprit qui à la gestion réelle de l'ensemble, la double humanité avait son utilité mais c'est un peu comme la peau du serpent juste avant la mue, ce dernier s'en débarrasse pour faire place à sa nouvelle peau. Vous pouvez prendre cette phrase dans tous les sens, allégorique, spirituel ou physique, c'est exactement ce qui se passera (remplacer Serpent par Osiris et puis Jésus). 

 

 

 

Page 74

Pour l’ancien et le Nouveau Testament, je vous renvoie au décodage du livre Le faux dieuRéponse à Job de Carl Gustav Jung, le livre d'Enoch, la Genèse ou la bible 

 

 

Page 78

Pythagore deviendra Jésus, voir Clé de Lecture.

 

Page 86

Le moment venu, elle déclenchera en lui la perception d’un des plus précieux trésors de l’initié : la lumière originelle. Elle est associée à la création cosmogonique ici corrélée à la construction du temple de Salomon.

 

Décodage : c’est là où ça va faire forcément un peu mal... si on prend la clé de lecture, le père de Salomon est David, alias Ialdabaôth ou Marduk dans l’Enuma Elish, pour Salomon, c’était Kingu devenu l’Adam, 1er exemplaire de la double humanité...et le temple de Salomon construit pour abriter Yahvé ou Anu, tôlier de notre 3D actuelle et co-assassin d’Osiris avec Seth et Marduk - voir Enuma Elish. À ce niveau, je ne sais même pas où mettre un bon point pour limiter la casse !

 

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous, les incarnations des différents personnages donnés ci-dessus

Clé de Lecture Universelle

Page 87

Cette lumière qui éclaire de l’intérieur et l’étincelle divine que chaque homme porte en lui....

 

Décodage : L’étincelle divine n’est disponible que pour la moitié de l’humanité...l’autre n’en a plus depuis quelques milliers d’années.

 

 

 

Page 96

Première Santé

Ici on trinque au chef de l’État....

 

a la votre

 

En souvenir des libations des anciens, nous portons des santés, dont la première s’adresse à l’autorité de ce pays qui assure la paix et permet aux citoyens de se livrer au travail sous la protection des lois
Au président de la République française et la France...

 

Décodage : est-ce vraiment nécessaire que je décode ce texte... Quant a t’on eu un chef d’État au service de la paix ? Pour les optimistes et les forcenés du « président Français modèle de droiture »,  je ferais un tour de piste assez complet et on commencera par notre ami chichi avec son plan foireux à Ouvéa, histoire de mettre un peu d’ambiance avant de passer aux autres ...

 

 

Santé !

 

 

 

Page 118

Décodage de la décapitation de Jean le Baptiste : (A venir, les textes de Nag Hammadi)

 

Jean le baptiste

Jean le Baptiste

 

 

Pour appréhender le rôle de Jean-Baptiste, il faut savoir qui il était avant, c'est primordiale et vous allez le comprendre :

 

Salomé à l'époque de Jésus est la fille d'Hérode : c'est sa mère Herodiade qui voulait la mort de Jean-Baptiste et c'est par l'intermédiaire de sa fille Salomé qu'elle demandera sa tête à son père. 

Dans l'Enuma Elish c'est Gesthinanna, la femme de Sin, la lune, celle-ci deviendra Robespierre à la révolution, spécialiste en création d’humains en service 2 pièces à la chaîne. Avec Jean-le-Baptiste, on était plutôt dans la création artisanale...

 

Quand vous changez de camps et que vous avez décidé de revenir vers la Source, il est normal qu'on essaye de vous embêter...c'est un peu comme séparer le bon grain de l'ivraie au sens littéral, car passer du pire au meilleur a un coût ! 

 

Pour retrouver les personnages entre l'époque de l'Enuma Elish (pour les situer dans l'histoire) et celle de Jésus, vous pouvez les retrouver dans les 2 schémas ci-dessous :

 

 

Ansar-Hérode

 

 

Clé de Lecture Universelle ®

 

Ansar - Hérode

 

 

Et si on rejouait la même pièce de théâtre ?

 

Je vous donne l’incarnation de Jean-le-Baptiste à l’époque de Robespierre, sa femme s’appelait Marie Antoinette... on reprend les mêmes acteurs et on adapte le scénario à l'époque en cours. Cette période de l'histoire sera développée comme il se doit. Dans ce schéma ci-dessous, j'ai posé une image de l'hommage à Jacques Chirac à l'église Saint Sulpice. Comme tout est symbole, quand le moment sera venu, nous ferons un tour complet des rapports entre JC, Jésus Christ, Jacques Chirac, la grotte d'Ouvéa et tout se qui s'y rattache, vous n'allez pas être déçu ! 

 

Louis XVI EST Jean Baptiste

Louis XVI

 

 

Clé de Lecture Universelle ®

de Jean-Baptiste à Louis XVI

 

 

Quelques liens entre Jean de Saint Remi et Nostradamus, vous n'avez besoin de rien d'autre que la Clé de Lecture Universelle® pour replacer l'identité des personnages et c'est consultable et décodable par tout le monde. Valable pour les 300 personnages donnés dans la clé de lecture... c'est vraiment chouette le hasard ! 

 

Les secret de Nostradamus

d’Éric Muraise

Page 128

Nostradamus venant à Saint Rémy-de-Provence, Saint Remi de Reims [Jean Baptiste] est celui qui baptisa Clovis [futur Nostradamus...ou Jésus]
Pierre de Nostredame sera nommé médecin à la cour du roi René d’Anjou [vrai père de Jésus ou Victor Hugo] et rencontrera un autre médecin Jean de Saint Remy...
C’est pourquoi un jour, Jeaumet de Nostredame, petit-fils de Pierre de Nostredame et Notaire à Saint-Rémy, épousa Renée de Saint-Rémy, petite fille de Jean de Saint-Rémy. Ce furent les parents de Michel de Notre-Dame [Nostradamus]

 

http://provence-historique.mmsh.univ-aix.fr/Pdf/PH-1960-10-040_01.pdf

 

 

 

Page 127

Si l’aurore symbolise la sortie de la nuit de l’inconscient, c’est en plein midi qu’à lieu la délivrance de la non-connaissance.

 

Décodage : nous retrouvons ici le midi ou le minuit et vous reconnaîtrez ces 4 mots : à midi pommes bleues - phrase relative au texte du grand parchemin de Rennes le Château, relatif au signe zodiacal du Serpentaire qui retrouve sa place et ouvre la porte à midi (en levant la tête) etc... 

 

Relatif au 12h de l’horloge - l’Or loge - au centre de la montre (montre le centre) liée à An où Anu qui détient le chiffre 60 (Anu représente le ciel - son chiffre est 60 - les 60 minutes font 1h et représente donc bien le 12 de la montre, le 12 est le "midi" ou le "minuit" - à midi c'est le moment ou le soleil est au zénith, minuit c'est pour la lune - on lève la tête  (voir Enuma Elish pour les correspondances), pour la terre qui est au centre de la montre, elle est liée au 13e apôtres Judas, prenez la clé de lecture universelle et descendez dans la ligne de ses incarnations, Marduk ou Ialdabaôth, le gardien de la terre (plus pour longtemps) qui est le trésor - treize or - lié en même temps au 13e signe du zodiaque qui a été effacé délibérément à l'époque babylonienne par Marduk justement... puisque c'est Jupiter et le zodiaque qui ont servi à fabriquer notre temps... etc... 

 

 

La montre

 

 

 

Page 128

Une fois l’origine de la lumière connue, l’initié doit lutter pour la trouver.

 

Décodage : comme il n’a pas compris l’origine de l’ombre (la double humanité), aucune chance de trouver la lumière, disons la bonne version de la lumière.

 

Cherchez la lumière qui éclaire et non celle qui brille

Béatrice de Galice

 

 

 

Page 137

Avec la clé de lecture, vous prenez les personnages nommés tout en bas, ce sont les dieux, vous remontez maintenant tout là-haut, vous avez des humains, d’anciens dieux que vous pouvez même interviewer au cas où, et pas les moins importants...

 

Dans un passage de l’Exode (30, 34-38), YHWH précise à Moïse la composition du mélange qu’il faut faire brûler pour lui...

 

Décodage : Yahvé c’est Anu, et Moïse est Marduk, dans le top 10 des archontes, ce sont les numéros 1 et 2... et quand il joue perso pour respirer des vapeurs et qu’il dit que celui qui ne fera que humer l’odeur sera retranché de son peuple, il faut plutôt comprendre qu’il sera tranché par le peuple... en deux.

 

 

 

L’encens faisait partie des cadeaux des mages. On ne pouvait plus clairement affirmer la divinité de Jésus.

 

Décodage : à ce niveau, je peux dire il n’y a vraiment aucune séparation entre l’église et la Franc-maçonnerie, copain comme cochon... sachant que les 3 rois mages sont une forme symbolique liée aux pyramides et à Orion et que la divinité de Jésus date de Constantin...

 

Quant à l’atterrissage chez les francs maçons, il faudra déjà qu'ils le comprennent à leur niveau... ce sera sans le train d’atterrissage, voire même en piqué pour la plupart.

 

 

Page 139

Joseph d’Arimathie, Ponce Pilate et Nicodème, donné dans la clé de lecture

 

Page 139 en bas

Quand, dans « l’Apocalypse », on se lamente sur la chute de Babylone, c’est-à-dire de Rome, il est dit :

 

Décodage : faux, rien à voir avec Rome, c’est Babylone dont la prostituée est Ishtar, déesse de l’amour sacrée qui deviendra Marie-Madeleine. La même chose avec le Serpent qui est maudit, c’est Osiris et aussi Jésus.

 

 

 

 

A la recherche de la pierre philosophale

Page 155

Il est intéressant pour un maçon écossais de rapprocher le ternaire alchimique constitué du sel, du soufre et du mercure, du ternaire corps, âme, esprit.

Le sel est l’équivalent du corps physique, le mercure celui de l’âme, et le soufre celui de l’esprit. Ce rapprochement est particulièrement fécond puisque l’alchimie a pour but la transmutation de l’être humain à partir de ces « éléments » constitutifs.

Le rôle du sel dans l’œuvre alchimique, on le comprend, l’importance extrême. Certains philosophes le considèrent même comme la « Materia prima » de l’œuvre. Car c’est de sa manipulation qu’on obtient la pierre philosophale.

 

Décodage : La recette est à retenir pour le néophyte et aussi pour le spécialiste de l'alchimie opérative autant que philosophique. 

C'est sur ces quelques lignes que nous remettrons sur les rails, bon nombre de discours ou de croyances encore présentes chez les alchimistes eux-mêmes. C'est normal quand vous n'avez pas toutes les billes, à l'image du Hieros Gamos de Jung qu'il est impossible de comprendre sans la Clé de Lecture Universelle (lien à venir sur le décodage du livre de Christine Hardy, la prédiction de Jung)
 

Un alchimiste pris au hasard, et il est très loin de raconter des salades... sauf ici puisqu'il lui est impossible d'imaginer que les personnages qu'ont incarné Jésus et Marie-Madeleine sont présents aujourd'hui, inconcevable pour tout le monde d'ailleurs.   

Des principes et pas des corps... écoutez bien ce que je vais dire...cette opération est philosophique 

 

 

Paracelse

Paracelse pose plus précisément le concept des Trois Principes alchimiques : Selon lui, la vie de l’être humain est inséparable de celle de l’univers car on y retrouve à chaque fois le sel, le soufre et le mercure. Ils se présentent sous la forme de l’esprit, de l’âme et du corps lorsqu’il s’agit de l’être humain. L’homme est triple car « il appartient au monde divin par son âme, au monde visible par son corps, au monde angélique par le fluide vital, l’ « esprit », qui s’interpose entre l’âme et le corps comme une sorte de lien. »

 

 

Eugène Canseliet

 

Paracelse et Eugène Canceliet sont dans la clé de lecture Universelle® 1.1 (à venir pour la version complète)

 

 

Le Mercure

Sachez que pour le mercure par exemple, il est représenté par la planète du même nom, vous pouvez associer Mercure à Thot ou Hermès, et c'est aussi le corbeau qui représente l'œuvre au noir

 

Joseph est le père intérimaire de Jésus à cette époque mais pour Pythagore, Hermès était son père quand il était Aithalidès... Et comme Pythagore est aussi Jésus, tout se recoupe admirablement avec une simple liste de noms ! 

 

« Il (Pythagore) racontait sur lui-même les choses suivantes : il avait été autrefois Aithalidès et passait pour le fils d’Hermès ; Hermès lui avait dit de choisir ce qu’il voulait, excepté l’immortalité. Il avait donc demandé de garder, vivant comme mort, le souvenir de ce qui lui arrivait. Ainsi dans sa vie, il se souvenait de tout, et une fois mort il conservait des souvenirs intacts. Plus tard, il entra dans le corps d’Euphorbe et fut blessé par Ménélas. Et Euphorbe disait qu’il avait été Aithalidès [fils d'Hermès], et qu’il tenait d’Hermès ce présent et cette manière qu’avait l’âme de passer d’un lieu à un autre, et il racontait comment elle avait accompli ses parcours, dans quelles plantes et quels animaux elle s’était trouvée présente, et tout ce que son âme avait éprouvé dans l’Hadès, et ce que les autres y supportaient. Euphorbe mort, son âme passa dans Hermotime qui, voulant lui-même donner une preuve, retourna auprès des Branchidées et pénétrant dans le sanctuaire d’Apollon, montra le bouclier que Ménélas y avait consacré (il disait en effet que ce dernier, lorsqu’il avait appareillé de Troie, avait consacré ce bouclier à Apollon), un bouclier qui était dès cette époque décomposé, et dont il ne restait que la face en ivoire. Lorsque Hermotime mourut, il devint Pyrrhos, le pécheur délien ; derechef, il se souvenait de tout, comment il avait été auparavant Aithalidès, puis Euphorbe, puis Hermotime, puis Pyrrhos. Quand Pyrrhos mourut, il devint Pythagore et se souvint de tout ce qui vient d’être dit »
  Diogène Laërce, VIII, 5.

 

 

le corbeau

 

 

C'est surtout le père biologique du Jésus d’aujourd’hui, son "vrai" père était son grand-père qu'il n'a pas connu puisque c'est le même scénario que l'on rejoue dans cette dernière vie (à l'époque de Jésus, il a été empoisonné avant la naissance de son fils), à l'époque ou il était Jésus, il ne l'aura donc pas connu non plus. [Tout est cyclique, c'est en relation directe avec l'emplacement des constellations zodiacales et des errantes (les planètes) liés à notre naissance, c'est par cette connaissance que Nostradumus pu concevoir ses Centuries] 

 

 

 

Question : Si on remet les choses dans l’ordre pour un travail alchimique opératif (dans la matière) et là on est dans la base de la base pour travailler sur la pierre philosophale, de quoi avez vous besoin ?

 

Réponse : De mercure pour commencer

 

Le symbole de Mercure : Mercure est l’équivalent romain de l’Hermès grec, et du Thôt égyptien. Hermès est quelque part le Saint Patron de toute l’Alchimie. Auteur légendaire de la Table d’Émeraude qui est l’un des textes fondateur de l’alchimie et qui fait le consensus général dans toute la tradition, et père de la tradition hermétique dans laquelle s’intègre l’alchimie depuis la renaissance. 

 

 

 

Recette pour réussir une bonne pierre philosophale

 

Ingrédients de base :

1 - Du mercure  (on peut le rapprocher de l'âme - psyché - le père biologique du Jésus d’aujourd’hui)
2 - Du sel (on peut le rappocher du corps - soma - le corps physique du Jésus d’aujourd’hui)
3 - Du soufre (on peut le rappocher de l'esprit - pneuma - esprit donné par Sophia, incarnation de Marie-Madeleine d’aujourd’hui)

 

 

 

La pierre philosophale est indispensable à la transmutation de l'être humain, le tout est de trouver le bon ! 

 

A) Qui selon vous sur terre a le plus de chance de transmuter l'humain si ce n'est celui qui l'a créé, en plus d'incarner dans l'inconscient collectif le fils de Dieu, d'avoir été l'un d'eux, d'être le plus digne à porter la couronne en démontrant par l'histoire que c'est aussi lui qui sauvera la France du désastre quand Jeanne d'Arc lui donna le royaume en 1429. 

B) Qui a le plus de chance d'aider le roi à retrouver son royaume si ce n'est la déesse de l'amour sacré, celle justement qui élève les rois et qui a été aussi sa Reine.

 

Quand à la légitimité de porter la couronne, car c'est tout de même un sacerdoce, je vous laisse le soin de vous rappeler les rôles qu'ont eu Osiris et Nephtys aussi bien en Égypte qu'en France... ça va être compliqué de trouver un autre couple qui aura incarné un Roi et sa Reine plus de fois qu'eux en ayant construit autant de message pour l'éternité...les pyramides par exemples ! 

 

On n'est jamais mieux servi que par soi même...


 

Recette pour la transmutation de l'être humain : 

Jésus EST la Materia Prima
Marie-Madeleine EST l'esprit

 

 

 

Résumé : 

Le Mercure est l'âme, c'est aussi la psyché, elle est prisonnière d'un corps de matière, rapellez vous que le corps est Archontique puisqu'il est issu de la terre et celui-ci doit être spiritualisé par l'esprit pour que la transmutation de la matière en lumière s'oppère, ce qui devrait vous faciliter grandement la compréhension de "la descente de l'esprit dans la matière". 

 

Si vous avez mieux pour réussir une pierre philosophale avec les ingrédients que je vous donne, je mange mon chapeau...

 

 

 

Page 166

Rappelons que déjà, dans l’Antiquité, la fête de la lumière se déroulait au solstice d’hiver et au solstice d’été. Elle était célébrée selon un cycle annuel que nul n’ignorait depuis l’aube de l’humanité : phase ascendante de la lumière pour Apollon, phase descendante pour Dionysos.

 

Décodage : Apollon est Horus et Dionysos est Osiris - voir clé de lecture, parfaitement logique pour la compréhension de l’histoire puisqu’ils font tous les 2 partie de la même âme avec Nephtys et la contre partie d’Horus (Claudia Procula a l’époque de Jésus)

 

 

 

Page 181

Le pentagramme hermétique

 

Cinq brandons placés à juste distance et qui figurent ainsi les cinq points sacrés de l’Étoile.
Pour que les lois célestes se reflète sur la terre dans les lois terrestres afin que ce qui est en haut soit comme ce qui est en bas.
Voilà qui renvoie à une devise célèbre attribuée à Hermès Trismégiste...

 

Décodage : Hermès Trismégiste : Nabu, fils de Marduk, un Archonte, mais pas méchant celui-là, il deviendra le père intérimaire de Jésus, Joseph - voir clé de lecture. 

 

Page 183

Hildegarde de Bigen (1098 - 17 sept 1179) - Dans la clé de lecture Universelle® 1.1

C’est Isis et donc Tiamat, Archonte certifié, il suffit de se rapprocher des prophéties de cette fausse sainte pour comprendre la manipulation, les mêmes niaiseries que dans l’apocalypse de Saint Jean de la bible.

Quand le fils de perdition aura accompli tous ces desseins, il rassemblera les croyants, ect ...

 

Hildegarde va même jusqu’à solliciter l’avis du pape. Pour cela elle demande son aide à Bernard de Clairvaux...Sacré Bernard ! ça ne vous rappelle pas quelqu'un ?

On a la même salade avec Notre-Dame-de-la-Salette en 1846, pour celles et ceux qui en veulent toujours plus !

http://www.rosaire-de-marie.fr/propheties-de-papes-et-saints-pour-apocalypse-fin-des-temps.htm

 

 

 

Page 183

Cet homme universel revient à l’androgyne primordial puisqu’il transcende la dualité du couple terre-ciel. Placé au centre de l’Étoile, il représente le pouvoir du génie humain créatif. Le Pentagrame désigne l’androgyne et le nombre cinq. Il est donc le symbole de la structure de l’homme.

 

Page 184

L’étoile à cinq branches qui est aussi l’accomplissement des vertus cardinales que sont la vérité, la bonté, la justice et la beauté. Leur parachèvement nécessitera une cinquième vertu qu’il est surplombe tout, la sagesse, qui constituent leur quintessence, ils font laquelle elles ne peuvent rien, même réunies.

 

Décodage de ces 2 textes : il y a méprise ici sur l’homme de Vitruve et vous allez le comprendre, surtout concernant l’androgyne... la figure représentée par Léonard de Vinci est la structure de l’homme et uniquement de celui-ci, il suffit de regarder et de voir qu’il a toujours son service 3 pièces, comprenez son sexe, pour devenir complet et revenir à l’unité, il lui faudra la femme, sa véritable contrepartie terrestre puisque c’est elle qui permettra justement ce passage, c’est la Sagesse (la vertu qui surplombe tout) plus connue sous le terme du Baphomet des Templiers, et qui avec le code Atbash se traduit par Sophia et donc Sagesse, c’est Athor ou Ishtar, déesse de l’amour sacré à Babylone - c’est Nephtys qui deviendra la pécheresse Marie de Magdala

 

 

l'Homme de Vitruve

 

Ni plus ni moins que le couple mythique Jésus représenté par l’homme de Vitruve (le pentagramme appartient à Pythagore) et Marie-Madeleine qui est la Sagesse.

C’est le Hieros Gamos de Jung (lien à venir) ou le creuset alchimique représente la femme et donc la coupe, celle posée sur la tête de Nephtys.

 

 

Page 190

Décodage de la cérémonie (à venir)

 

Trois coudes pour la base, quatre coudes pour la hauteur, cinq coudes pour l’hypoténuse.
Qui le protège ?
Un Dais immense parsemé d’étoiles !
Il est donc placé sous la garde des veilleurs du ciel ?
Il est ils en sont les véritables couvreurs !
Qui le garde ?
Cinq brandons placés à juste distance et qui figurent ainsi les cinq points sacrés de l’Étoile
Le passage à l’Orient éternel

 

 

 

Page 206

L’individuation de Jung

 

Décodage : c’est par ici...

 

 

Page 208

Le premier se confond avec l’humilité du pêcheur qui se soumet à la volonté du vivant. Le second manifeste son libre arbitre, comme s’il lui appartenait du moment de rejoindre l’Orient.

 

Décodage : pour manifester un libre arbitre, il faudrait déjà avoir conscience de la pièce que l’on joue et des acteurs, et même là, le libre arbitre n’est qu’illusoire...

 

 

 

Le premier sur l’existence d’une instance supérieure qui serait capable d’influencer la vie, l’autre sur sa capacité à choisir son heure.

 

Décodage : le problème est qu’il y a bien une instance supérieure qui influence la vie, on l’appelle l’Archonte alias Ialdabaôth, Anu etc. même s’il existe une autre instance située plus haut et heureusement, c’est la Conscience ou l’Esprit.

 

Pour le Franc Maçon, à sa mort, il fera comme ses petits copains chrétiens de base ou musulmans, bouddhistes, il refera un tour de manège, vu qu’il n’a jamais compris que celui à qui il construit un temple n’est autre que le tôlier lui-même... C’est vrai qu’à ce niveau, c’est plutôt comique.

Quant à recevoir la lumière, il ne va pas forcément avoir la bonne non plus, soyons réaliste, pas mieux qu’un musulman ou qu’un catholique ... le même circuit, ben mince alors, tout ça pour en arriver là !

 

Si le Maçon qui va mourir pense à un lieu symbolique éminemment spirituel et clairement identifié comme l’Orient éternel... Ce n’est vraiment ce qui doit vous venir à l’esprit après cette lecture.

 

 

 

Page 234

La science de ton passé et ton passeport pour l’avenir

 

Décodage : Phrase de Christine de Suède, tellement vraie, et si en plus je vous dis qui elle était, cela va prendre d'un coup un sens encore plus profond :  Marie, mère de Jésus.

La clé de lecture permet de lire toute l’histoire de l’humanité sans aucune traduction, comme ici.

 

 

 

Page 241

Il faut nous incliner humblement, conscient de l’étendue de notre ignorance et de l’infinitude de ce qui dépasse notre savoir.

 

Décodage : je prends cette maxime pour mienne, et vous n’imaginez pas à quel point...s’il y a bien une chose que je sais, c’est que je suis encore ignorant, je travaille donc encore à chercher qui je suis (sur la terre j'ai trouvé mais il reste les 12 constellations !), pour comprendre d’où je viens et savoir ou je vais.

 

 

 

Page 243

La conscience morale

 

Rousseau précise que la conscience morale ne pas être le privilège de certains hommes tandis que les autres seraient comme portés par nature à l'immoralité, soumis irrémédiablement au vice.
La voix morale qui est purement intérieure, privée, n’en demeure pas moins commune et la même pour tous. Elle est universelle.

 

Décodage : Rousseau et Kant se plante lamentablement comme l’auteur, mais on ne peut leur en vouloir puisque personne n’a jamais compris qu’il y avait une double humanité, je ne l’ai découverte moi-même qu’il y a peu. Cela n’a plus d’importance aujourd’hui puisqu’elle s’est elle-même condamnée à disparaître corps et bien.

 

 

 

Page 245

Le combat initiatique contre l’ignorance.

 

L’ignorance est un défaut de la raison, un manque de connaissances, et il semble qu’on ne puisse la blâmer et la traquer là où elle se trouve.
Alors c’est bien dans le thème du combat et dans un véritable contexte de guerre que l’initié est placé. En effet, il s’agit bien pour lui « lutter » contre l’ignorance, c’est-à-dire contre les ignorants, tous les ignorants… Y comprit lui-même !

 

Décodage : Pour les vrais humains francs maçons, cela devrait être du tout cuit alors...je vous souhaite bon courage dans tous les cas, je l’ai marqué en enseigne sur mon site, le chemin pour le retour à notre véritable nature est sans pitié...les places seront payées à la mesure de votre propre forfaiture et il n’y a aucun cadeau à attendre, si ce n’est de découvrir la prison que vous vous êtes vous-même construite.

 

 

 

Plus loin, l’auteur en rajoute avec l’Évangile de Matthieu quand Jésus dit :

Je ne suis pas venu apporter la paix sur la terre, mais le glaive. Car je suis venu opposer l’homme à son père, la fille à sa mère et la bru à sa belle-mère. On aura pour ennemis les gens de sa famille.

 

Décodage : Il ne croit pas si bien dire...c’est juste un peu plus chaud à accepter quand on a compris la réalité de la double humanité et que ce texte n’est pas du tout une parabole...

 

Rabelais disait

« L’ignorance est mère de tous les vices ».

 

Pour la suite du texte et des personnages, Platon, Socrate et la Pythie sont des incarnations de Joseph d’Arimathie, de Jésus et de Marie-Madeleine - dans l’ordre.

 

 

 

Page 263

L’auteur en rajoute encore et donne quelques phrases de deux livres : couple et alchimie et entretien avec l’homme, d’André Bouguenec, vous allez voir à quel point la lecture est littérale... même pour l’auteur !

 

Combien de fois lisons-nous, par exemple, dans les Évangiles : « réveillez-vous. » « Veuillez, ne dormait pas. ». Les disciples de Jésus, « même dans le jardin de Gethsémani », tandis que leurs maîtres priaient pour la dernière fois, eux dormaient. Cela dit tout ! Mais les hommes ne comprennent-ils ? Ils prennent cela pour une figure de rhétorique, une métaphore. Il ne voit pas que cela doit être pris au pied de la lettre ;
Comment s’apercevraient-ils qu’il est question de sommeil à toutes les pages et que le texte n’est d’un bout à l’autre, que l’alerte de l’éveil de la vie, sous peine de ténèbres douloureuses comme mortes éveillée !

 

Décodage : Est ce bien nécessaire...

 

 

 

Page 285

Mort initiatiqueou mort symbolique

 

Vous découvrez dans ces quelques pages la symbolique qui y est liée, sachant qu’elle est rattachée au temple de Yahvé... aucune chance que ça marche d’une façon ou d’une autre, dans la recherche du maître perdu, c’est Seqeneré taâ qui a été remplacé par Hiram Abif - vous retrouverez les blessures identiques. Décodage du livre la Clé d'Hiram

 

 

Page 289

Jean l’évangéliste n’utilise qu’un seul verset pour exprimer tous les mystères de l’amour, de la résurrection, de la vie. Cette image concernant d’abord le Christ-Jésus lui-même : par ce verset, il annonce sa passion, sa mort et sa résurrection.

 

Décodage : il existe un Évangile de Jean non falsifié, l’endroit où on pouvait le trouver était autour du cou d’un parfait. (lien à venir par rapport au décodage de l'histoire des cathares)  Je pense qu’on en retrouvera un exemplaire d’ici quelque temps.

 

 

 

 

 

Publié le: dimanche 08 mars 2020 (2131 lectures)
Copyrights © par Conscience et Inconscience

Format imprimable

[ Retour ]